La vocation première d’un prestataire en hébergement Web est de mettre à disposition du public des sites web conçus et gérés par des éditeurs de contenu, c’est à dire vous qui cherche un bon hébergeur Web adapté.

Hébergement web ?

L’une des particularités de l’hébergement web est d’offrir un accès 24 heures sur 24 grâce à des serveurs sécurisés (alimentation avec onduleur et secourue, protection antivirus, salle climatisée et sécurisé) relié par une connexion à très haut débit.

Un hébergement web performant vous garanti un accès optimal sans interruption à toutes vos données, dans la mesure du possible bien entendu.

En fonction de ce que vous souhaitez héberger, de la simple page web au site e-commerce à fort trafic, les caractéristiques et donc les coûts liés à votre hébergement seront très différents.

Les principaux critères à prendre en compte pour définir votre besoin en hébergement sont les suivants :

Ces principaux critères sont indispensables à vérifier avant de faire votre choix. Cela conditionne la base de votre projet de communication sur le Web.

schema TCP IP HTTPS - 2017 - by WEBDESIGNMOTEUR
schema TCP IP HTTPS – 2017 – by WEBDESIGNMOTEUR

Hébergement web mutualisé ?

Un hébergement de site peut être « mutualisé », cela signifie que votre site sera stocké au milieu de plusieurs milliers d’autres sites sur le même serveur. L’intérêt principal de la mutualisation d’un serveur est le coût (à partir de 30 € par mois en fonction de votre besoin) et la facilité de gestion du serveur.

C’est le prestataire hébergeur qui gère l’infrastructure et chaque serveur. Son principal inconvénient est que le client mutualisé n’est pas l’administrateur du serveur, ce n’est pas le vôtre, c’est comme une location d’une parcelle. Ce n’est donc pas adapté si on veut une technologie particulière pour son projet Web.

Hébergement web dédié ?

Un hébergement peut être dédié, et là votre site est alors le seul et l’unique sur le serveur qu’il occupe. Cette solution est idéale pour de très gros sites, son inconvénient (mais en est-ce un ?) réside dans son coût (à partir de 150 € par mois).

Par contre, cela nécessite des compétences en administration de serveur et du temps pour gérer l’installation, le paramétrage, la configuration, la sécurité, la maintenance. Tout ce que fait l’hébergeur pour ses serveurs mutualisés en somme, doit être réalisé par l’administrateur serveur.

Hébergement web info-géré ?

Une solution de l’hébergement clés en mains et info-géré en fonction de vos demandes.

Tout dépend des offres proposé par l’hébergeur et de votre budget en fait. L’installation, le paramétrage, la configuration, la sécurité et la maintenance du serveur sont effectué par le prestataire hébergeur qui gère l’infrastructure et chaque serveur.

Hébergement web gratuit ?

Une solution de l’hébergement gratuit mais bon à réserver pour une page personnelle ou un début pour commencer à faire un blog.

L’installation, le paramétrage, la configuration, la sécurité et la maintenance du serveur sont effectué par le prestataire hébergeur qui gère l’infrastructure et chaque serveur.

En contrepartie, l’hébergeur met en place des limitations drastiques telles que : aucune personnalisation possible du site, ou ajout de publicité sur le site, par exemple.

Comment choisir le bon hébergeur web ?

Dans tous les cas peut ressembler à un parcours de rallye-raid sans carte, il est en effet difficile de s’y retrouver parmi toutes les offres proposées si on ne connait pas ses besoins.

Afin de choisir, on peut par exemple avoir un critère précis tel que il faut des serveurs installés en France qui favorise l’accès à vos sites en .fr ou vos sites qui ciblent le public français, ou par simple volonté de promouvoir le ‘made in France’ ou la ‘French Touch’.

Cela facilite le choix parmi trois acteurs d’hébergeur Web français, dans le cas d’un hébergement avec serveur Linux Apache HTTP bénéficiant de PHP 7.0 avec base de donnée MySQL adapté pour installer WordPress.

Pour héberger votre site si votre activité et votre projet nécessite une simple présence sur le web, alors on peut choisir OVH, prestataire français d’hébergement de sites web.

Pour héberger votre site si votre activité et votre projet nécessite des ressources serveurs de premier ordre, et des technologies spécifiques, et si vous disposez d’un budget dédié pour votre activité relatif au web, alors, on peut choisir Gandi, prestataire français d’hébergement de sites web, afin de mettre à votre disposition une instance serveur dédiée.

Pour héberger votre site si votre activité et votre projet a besoin d’un technologie web d’avant-garde et de performance, alors on peut choisir O2Switch, prestataire français d’hébergement de sites web, afin de mettre à votre disposition un serveur web performant.

Retours d’expérience

Dans le cadre de mes activités perso et pro, je bosse avec les solutions proposé par OVH depuis 2008, avec Gandi depuis 2010 et avec O2Switch depuis 2016. Et chaque site a ses propres besoins et chacun de ses hébergeurs français y réponds depuis 2008, 2010 et 2016, respectivement. A chacun de définir ses besoins précisément et donc de sélectionner l’offre associé et son hébergement.

Pour pouvoir déployer une plateforme multisites avec WordPress, comme plateforme de rédaction pour coéquipiers, les besoins en hébergement web furent très précis. De plus pour faire davantage que migrer un serveur en HTTPS sur HTTP 1.0 puis l’adapter…, j’avais besoin de bosser avec un petit serveur HTTP/2 performant avec HTTPS natif qui est donc beaucoup plus adapté pour du multisites. Sans pour autant chercher vers un gros serveur couteux HTTPS, performant mais inadapté.

schema HTTP 1.1 vs HTTP/2 - by WEBDESIGNMOTEUR
schema HTTP 1.1 vs HTTP/2 – by WEBDESIGNMOTEUR

Quoi qu’il en soit, le studio TimeDM met en place les outils et procédures nécessaires à la sauvegarde, la récupération, la mise à jour et la maintenance corrective et évolutive de votre site et du moteur WordPress en plus de celle effectué par le prestataire d’hébergement web.

Pour le reste si vous voulez discuter de votre projet Web, alors mettez le contact avec TimeDM


18/10/2017