Volkswagen - Microsoft - team up - One Digital Platform - 2018 - cover

Groupe VW & Microsoft team up to build Volkswagen Automotive Cloud & OneDigitalPlatform via Azure IoT Edge

30/09/2018 - ELJ Team Principal DESIGNMOTEUR - Tech -

Dans le cadre d’un partenariat stratégique, le groupe VW et Microsoft team up au développement du projet ‘Volkswagen Automotive Cloud’, l’un des plus grands nuages dédiés à l’industrie automobile pour tous les futurs services numériques et offres de mobilité Volkswagen. Débrief Tech ⚡️ Automotive 🚘 Business 📈 @dmtechtic

VW & Microsoft team up

Supervisory Board of Volkswagen AG approved the conclusion of an agreement to this effect between Volkswagen and Microsoft on September 28, 2018. Volkswagen therefore continues to forge ahead with its digital transformation at full speed. With Microsoft as its strategic partner, the company is taking a decisive step in its digital transformation into a mobility provider with a fully connected vehicle fleet and the digital ecosystem “Volkswagen We”.

Ensemble, les deux sociétés développeront la base technologique d’un Cloud ‘industrial automotive’.

A l’avenir, tous les services embarqués pour les véhicules de la marque Volkswagen ainsi que la plateforme Cloud à l’échelle du Groupe (également appelée One Digital Platform, ODP) seront basés sur la plate-forme et les services Azure de Microsoft ainsi que sur Azure IoT Edge.

“The strategic partnership with Microsoft will turbocharge our digital transformation.” 

“Volkswagen, as one of the world’s largest automakers, and Microsoft, with its unique technological expertise, are outstandingly well-matched. Together, we will play a key role in shaping the future of auto-mobility.”

Dr. Herbert Diess, CEO Volkswagen

Build Cloud industrial automotive

“Volkswagen is harnessing technology to digitally transform and deliver innovative new connected car services to its customers.”

“The world’s leading companies run on Azure, and we are thrilled that Volkswagen has chosen Microsoft. Together we will reimagine the driving experience for people everywhere.”

Satya Nadella, CEO Microsoft

Dans le cadre de son initiative visant à passer du statut de constructeur automobile traditionnel à celui de grand fournisseur de services de mobilité, VW se concentrera sur le développement de ses plates-formes de services et d’appareils numériques, qui seront hébergées sous la ‘One Digitaln Platform’.

Via the Volkswagen Automotive Cloud, Volkswagen will considerably optimize the interconnection of vehicle, cloud-based platform and customer-centric services for all brands, such as the “Volkswagen We” ecosystem.

vw.OS

L’investissement massif de VW renforcera son bras de dispositif, qui abritera son nouveau système d’exploitation automobile, surnommé vw.OS. Le nouveau logiciel sera introduit dans toutes ses voitures électriques à partir de 2020 et concentrera jusqu’à 70 capteurs et contrôleurs distincts dans quelques appareils.

VW a conscienc à devoir repenser son approche de la technologie si elle veut s’adapter à un monde rempli de voitures électriques, d’autonomie et de services de covoiturage, et cela s’étend au logiciel même qui fait fonctionner ces véhicules.

Cela permettra non seulement à l’entreprise de jouer un nouveau rôle de  » fournisseur de services de mobilité « , mais aussi de développer un système d’exploitation interne, vw.OS, qui régira des véhicules complets.

Alors que les voitures conventionnelles de VW et d’autres marques ont souvent des dizaines de systèmes de contrôle séparés, chacun avec son propre logiciel spécifique au fournisseur, vw.OS réduirait les choses à quelques systèmes fonctionnant sur une seule plate-forme commune.

Cela promet non seulement de rationaliser considérablement la technologie d’auto-conduite, mais promet également des « mises à jour et mises à niveau continues ».

Ce Operating System dénommée vw.OS dans la série I.D. des voitures électriques en 2020, au moment même où VW prévoit de connecter toute sa gamme. Il établira également un cadre de nuages « One Digital Platform » qui équipera l’ensemble du Groupe Volkswagen.

Plutôt que de dépendre de fournisseurs de logiciels tiers, le nouveau système d’exploitation de VW permettra au constructeur automobile de s’adapter à l’évolution rapide du marché automobile. Par exemple, VW peut rapidement effectuer des mises à jour logicielles en direct pour les voitures si le système d’exploitation a été conçu en interne.

Grâce aux mises à jour en direct, VW sera en mesure d’économiser de l’argent en réparant à distance les logiciels défectueux des véhicules au lieu d’avoir à rappeler des véhicules pour l’entretien.

Microsoft Azure ?

Microsoft Azure est la plate-forme applicative en nuage de Microsoft. Son nom évoque le ‘cloud computing’, ou informatique en nuage c’est à dire, l’externalisation des ressources informatiques d’une entreprise vers des datacenters distants.

Il s’agit d’une offre d’hébergement (applications et données) et de services (workflow, stockage et synchronisation des données, bus de messages, contacts…). Un ensemble d’API (Application Programming Interface) permet d’utiliser et d’accéder à cette plate-forme et aux services associés.

Volkswagen & Microsoft

Alors que Volkswagen commençait à planifier son passage aux voitures électriques et à la technologie autonome, l’entreprise a dû relever un défi de taille : comment construire une voiture connectée qui permette aux conducteurs d’accéder en toute transparence aux services numériques lors de leurs déplacements.

Pour relever ce défi et acquérir les connaissances nécessaires à la création de ses propres services de mobilité, Volkswagen s’est tournée vers Microsoft. Les deux sociétés s’associent pour développer le ‘Volkswagen Automotive Cloud’, une plate-forme mondiale dédiée au cloud computing qui fournira des services de mobilité numérique sur l’ensemble du portefeuille du constructeur automobile.

“I think this is an industry benchmark in terms of joining forces and putting the best of each company at the table and building the business together.”

Heiko Huettel, head of connected car, Volkswagen Group

Under the hood tech Volkswagen Automotive Cloud

Volkswagen Automotive Cloud sera construit à partir de zéro sur le nuage Azure de Microsoft et sur la plate-forme IoT Edge comme base technologique.

Pour commencer, le cloud va exploiter les services cloud de Microsoft, notamment Azure IoT, PowerBI et Skype pour aider à créer des expériences de consommation embarquées, des solutions télématiques et de productivité.

Azure Edge IoT ?

Edge Computing consiste à mettre en périphérie de l’infrastructure IoT
(Internet of Things), les données recueillies par les capteurs. Voici 5 raisons à adopter cette technologie en milieu industriel.

Depuis juin 2018, l’une des plus récentes plates-formes logicielles de Microsoft, Azure IoT Edge, est généralement disponible. Cela signifie que les entreprises commerciales et les consommateurs indépendants y ont maintenant accès et, grâce à la décision de Microsoft de prendre la plate-forme open source, peuvent commencer à modifier la technologie pour répondre à des besoins spécifiques.

Azure IoT Edge représente le plan de Microsoft pour déplacer l’analyse de données des centres de traitement vers l’Internet des périphériques compatibles. Cette technologie informatique de pointe sophistiquée peut équiper le matériel IoT de technologies informatiques cognitives telles que ‘machine learning’ et ‘computer vision’. Il libérera également une énorme bande passante en déplaçant l’emplacement de traitement des données vers l’appareil et permettra aux appareils IoT d’effectuer des tâches plus sophistiquées sans surveillance humaine constante.

Pour permettre la flexibilité et l’ouverture, Microsoft a ouvert le code source de sa plate-forme informatique de pointe. Ainsi, les clients pourront personnaliser leurs déploiements en fonction de Azure IoT Edge. L’ajout de protocoles existants, l’intégration avec des solutions de gestion d’actifs existantes, l’interopérabilité avec des protocoles de communication et des formats de données propriétaires devient possible grâce à la personnalisation du code source Azure IoT Edge.

Automotive Cloud

Volkswagen - Microsoft - team up - One Digital Platform - 2018 - cover
Volkswagen – Microsoft – team up – One Digital Platform – 2018 – cover

En construisant son propre Cloud automobile dédié, Volkswagen sera en mesure d’exploiter des services de mobilité cohérents pour l’ensemble de son portefeuille de marques.

Volkswagen établira une nouvelle entité juridique située en Amérique du Nord près du siège social de Microsoft à Redmond, Washington, pour construire son nouveau nuage automobile. Pour aider à soutenir ces efforts, Microsoft fournira un soutien pratique, y compris des ressources initiales de consultation en ingénierie. La nouvelle entité sera dirigée par un conseil exécutif composé de dirigeants commerciaux et techniques des deux sociétés.

“Simply building great cars will not be enough, and that’s why the Volkswagen Group — and especially its core brand of Volkswagen passenger cars — is investing heavily in electric and autonomous technology.”

“But even more, Volkswagen is also speeding up the development of its ecosystem with its own software know-how and the strength of external partners. We envision the automobile evolving into a central hub in the Internet of Things, enabling customers to take their world into their vehicles.”

“This was not the Microsoft I’d seen a few years earlier,”

“That’s when my thinking changed about what transformation really means and how transformation in such a big company can really happen. My whole world, my little black and white picture, broke down and I saw that if such a large company like Microsoft could change, why can’t the automotive industry change?

Why can’t we embrace what I’m seeing there?”


Heiko Huettel, head of connected car, Volkswagen Group

Alors que Volkswagen s’acheminait vers son objectif de créer une plate-forme numérique pour intégrer les voitures, le cloud et les services connectés, le team VW a reconnu la nécessité d’être plus agile et d’établir une plate-forme numérique unique.

“We came to the conclusion that we needed to change in a revolutionary way,”

“We want to leverage what we can from Microsoft’s culture and Microsoft’s technology. We want to be the Microsoft of the automotive industry, in terms of being seen as the company that made a digital transformation and is really perceived as one of the digital players in the market.”

Heiko Huettel, head of connected car, Volkswagen Group

Au cours des derniers mois, l’entreprise a revu sa stratégie numérique en intégrant certaines activités et en faisant l’acquisition de plusieurs entreprises de logiciels. Mais pour devenir une entreprise centrée sur le client avec un écosystème qui relie ses véhicules, Volkswagen a décidé de s’associer à Microsoft.

“We’re going to share our own learnings from the transformation under Satya,”

“We want to help Volkswagen meet its bold ambitions for its future, and what we can offer is pretty unique in terms of showing them how Microsoft transformed its own culture and how we have embraced transformation holistically. It’s not just about software. Leveraging our expertise and our decades-old heritage in developing software from the bottom up is another reason partnering with Microsoft was so important to them.

“This will be a deep and multifaceted partnership that involves developing software that leverages the best the cloud can offer and most importantly, one that fosters a ‘one team’ culture to make it a reality.”

Dee Templeton, Principal Program Manager, Connected Car Platform and solutions, Azure IoT

Volkswagen souhaite intégrer certains de ses services de mobilité, d’autopartage et de ‘SmartCar’ directement dans les véhicules et parvenir à avoir une flotte entièrement connectés. C’est pourquoi le constructeur lance une offensive numérique afin notamment de renforcer ses compétences dans les softwares. Le Groupe annonce un plan d’investissement de 3,5 milliards d’euros d’ici à 2025.

Avec cet investissement Volkswagen va développer une plate-forme unique baptisée « One Digital Platform » (ODP) devant regrouper et connecter ses véhicules, ses clients et ses services.

Le groupe Volkswagen englobe les marques automobiles Audi, Bentley, Bugatti, Lamborghini, Porsche, SEAT, Škoda, Volkswagen, motos avec Ducati, camions via TRATON, MAN, Scania, et des services de mobilité MOIA.

Source et images :
Volkswagen Group
Microsoft

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *