Infiniti Project Black S - 2018 - cover

INFINITI Project Black S : véhicule coupé sport 571 ch. avec moteur hybride tech F1 Renault Sport

01/10/2018 - ELJ Team Principal DESIGNMOTEUR - Auto - ,

Basé sur le coupé sport INFINITI Q60, le véhicule badgé ‘Project Black S’ est ‘engineering test-bed’ afin d’explore comment la technologie du groupe motopropulseur hybride du Team Renault Sport Formula One pourrait être déployée dans une voiture de route. Le prototype de développement Q60 Project Black S représente le niveau de performance, de capacité dynamique, d’aérodynamique efficace et de gestion de l’énergie proposé par INFINITI, et de style. Démonstration.

Project Black S

Après l’étude de conception de Genève 2017 du même nom, le prototype du Project Black S compte aujourd’hui de nombreux développements. Il s’agit notamment d’une réduction du poids, d’un habitacle inspiré du sport automobile, d’une mise à jour de la carrosserie efficace et ciblée, et de progrès importants dans le groupe motopropulseur grâce à un système de récupération d’énergie, une première mondiale, qui récupère l’énergie au freinage et en accélération. Fruit des partenariats de l’Alliance INFINITI, le Project Black S est un projet d’apprentissage permanent entre INFINITI et l’équipe Renault Sport Formula One, qui explore le potentiel des produits et processus inspirés du sport automobile.

“INFINITI has reached another milestone on its road to electrification.

Building on the strength and success of the electric vehicle expertise of the Renault-Nissan-Mitsubishi alliance, INFINITI is showing the Project Black S, a high-performance prototype with F1 technology resulting from collaboration within the Alliance.

The Project Black S represents the very top end of electrification in the Alliance portfolio, and is another example of INFINITI’s entrepreneurial spirit on its journey to electrification from 2021 onward.

‘Project Black S’ utilizes high power and smart energy management from advanced powertrains, a thrilling dynamic capability on road and track, and a performance-oriented aesthetic.

A collaborative venture between INFINITI and the Renault Sport Formula One Team, the Project Black S prototype is a test-bed for new ideas and technologies, demonstrating how our Alliance partnerships could make our ambitious visions a reality.”

Roland Krueger, President, INFINITI

Moteur INFINITI Project Black S

Infiniti Project Black S - 2018 - under the hood - engine / moteur - V6 Turbo
Infiniti Project Black S – 2018 – wheel / jante

Basé sur le véhicule INFINITI Q60 et son moteur V6 biturbo VR30 de 400 ch, le système double hybride inspiré de la Formule 1 allie performance supersport et gestion intelligente de l’énergie. Récupérant la chaleur et l’énergie cinétique, le système pourrait transformer les performances des voitures de route de la marque.

Le moteur VR30 a été développé à l’aide de deux systèmes de récupération d’énergie thermique : MGU-H et MGU-K utilisé en F1.

Le système MGU-H pour Motor Generator Unit –
Heat produit de l’électricité en accélération.

Associé à un système de récolte cinétique (MGU-K pour Motor Generator Unit – Kinetic), produisant de l’électricité au freinage..

 INFINITI Renault Sport team up

Le prototype du Project Black S s’appuie sur l’expertise de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi et été développé en équipe entre les teams design et engineer INFINITI et le team Renault Sport Formula One.

En tant que marque premium au sein de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, INFINITI peut s’appuyer sur une expertise étendue en matière d’électrification de véhicules grâce à un partenariat qui vend plus de voitures électriques et hybrides au monde que tout autre constructeur. C’est ce partenariat qui rend possible le développement continu de la technologie du groupe motopropulseur inspirée de la Formule 1 pour la route.

Pour le Q60 Project Black S, INFINITI s’est appuyé sur les technologies du Renault Sport Formula One Team pour créer un nouveau prototype de performance, qui bénéficie de l’expérience de l’électrification au sein de l’Alliance.

L’équipe à l’origine du ‘Project Black S’ est véritablement internationale et le résultat d’une collaboration au sein de l’Alliance.

Le brief initial et la gestion globale du projet – de la création de la voiture de démonstration dévoilée au Salon de l’automobile de Genève 2017 au prototype de développement actuel révélé au Mondial de l’Automobile 2018 à Paris – ont été établis par le siège mondial d’INFINITI à Hong Kong.

Le Team Renault Sport Formula One basé à Enstone, au Royaume-Uni, a été chargée de la conception de la voiture et a travaillé aux côtés de Renault Sport Racing à Viry-Châtillon, en France, où INFINITI et les ingénieurs de Renault ont développé la technologie hybride.

L’équipe Enstone a collaboré avec INFINITI Design London à Paddington pour mettre en œuvre l’aérodynamique inspirée du sport automobile du prototype et développer sa conception en utilisant des matériaux légers.

Le centre de recherche et développement INFINITI à Atsugi, au Japon, a également joué un rôle important en développant le coupé sport Q60 « original » stock sur lequel le véhicule project Black S est basé. Le centre de R&D a contribué à l’intégration de la technologie du groupe motopropulseur, en donnant son avis sur les propositions d’ingénierie de l’équipe Renault Sport Formula One.

“Through the Renault-Nissan-Mitsubishi Alliance, we have been able to draw on the deep technical knowledge and spirit of innovation within the Renault Sport Formula One Team.

Our eyes have been opened to the potential of rapid design and development, and a shorter gestation period for the creation of bespoke, highly advanced technologies. This partnership is as much about exploring efficient new production processes as it is about creating ground-breaking new powertrains.”

François Bancon, Vice President Motorsport and Connected Vehicle, INFINITI

À partir de 2021, tous les nouveaux modèles INFINITI seront équipés de groupes motopropulseurs électrifiés. L’électrification est une progression naturelle pour INFINITI, en tant que marque au cœur de l’innovation technologique et de la chaîne cinématique. À l’avenir, les véhicules de l’entreprise offriront aux propriétaires une gamme de groupes motopropulseurs de pointe, y compris des véhicules électriques à batterie et des systèmes e-POWER uniques qui offrent des performances élevées et une plus grande confiance en autonomie.

Le banc d’essai du Project Black S représente la dernière initiative de développement d’INFINITI en matière d’électrification de ses voitures, et le nouveau prototype fait suite à une série de concept cars et d’études de conception d’INFINITI – le Prototype 9 (2017), Q Inspiration Concept (2018) et Prototype 10 (2018). Chacune d’entre elles témoigne de l’orientation de la marque vers l’électrification du groupe motopropulseur axée sur la performance.

“A technical partner to the Renault Sport Formula One Team, INFINITI’s experience of working with homologated hybrid powertrain technology was instrumental in the co-development of our dual-hybrid system.

Making the leap from circuit to road is something we are incredibly excited to be involved in.”

Cyril Abiteboul, Managing Director, Renault Sport Formula One Team

INFINITI est partenaire technique de l’équipe Renault Sport Formula One, avec un groupe d’ingénierie intégré dans la base de développement du groupe motopropulseur Renault Sport Racing à Viry-Châtillon, en France, pour le développement de systèmes de récupération d’énergie.

Ce partenariat a conduit au co-développement de la technologie dual-hybride dans les voitures de Formule 1 de l’équipe.

Aujourd’hui, les deux partenaires explorent la possibilité de transférer sur la route l’expérience technique partagée dans le domaine des groupes motopropulseurs électrifiés à haute performance.

Conçu en collaboration entre INFINITI et le Renault Sport Formula One Team, et développé spécifiquement pour la route, le prototype Q60 Project Black S est doté d’un groupe motopropulseur double hybride, une première mondiale. Non seulement elle capte l’énergie cinétique au freinage, mais elle capte également l’énergie thermique du système biturbo du moteur, ce qui en fait la première du genre !

Les règlements techniques signifient que les groupes motopropulseurs de Formule 1 récoltent l’énergie thermique d’un seul turbocompresseur.

Infiniti Q60 V6 - engine / moteur - Infographic
Infiniti Q60 V6 – engine / moteur – Infographic

Le véhicule à banc d’essai allie la technologie à double hybride haute performance au moteur V6 biturbo VR30 de 3,0 litres VR30 d’INFINITI.

Son système unique de récupération d’énergie (ERS) contribue à une puissance et un couple supérieurs à ceux du moteur sur lequel il est basé.

Infiniti Project Black S - 2018 - testing - engine / moteur - V6 Turbo
Infiniti Project Black S – 2018 – testing – engine / moteur – V6 Turbo

Alors que le moteur VR30 classique produit 298 kW soit 405 ch., le prototype de groupe motopropulseur hybride double génère 420 kW, soit l’équivalent de 571 ch.

Le groupe motopropulseur du prototype utilise trois groupes Motor Generator Unit (MGU). Une unité MGU-K (‘K’ signifie’cinétique’) capte l’énergie cinétique du freinage. Les deux turbocompresseurs du moteur sont équipés de deux unités MGU-H (‘H’ pour’chaleur’), pour récupérer l’énergie thermique des gaz d’échappement.

Cela permet au groupe motopropulseur de produire de l’énergie électrique au freinage et à l’accélération.

L’énergie électrique récoltée par les trois MGU est stockée dans une batterie lithium-ion de 4,4 kWh à décharge rapide, située dans le compartiment arrière.

Comme dans un groupe motopropulseur de Formule 1, la puissance récupérée par les MGU et stockée dans le pack batterie est déployée de deux façons.

Tout d’abord, il agit comme un système anti-retard à assistance électrique qui enroule les aubes de turbine des deux e-turbos plus rapidement et plus rapidement, ce qui augmente la quantité d’air recirculé dans le moteur pour augmenter la puissance.

Deuxièmement, l’énergie stockée dans la batterie peut être utilisée pour alimenter le MGU-K, fournissant jusqu’à 120 kW de puissance électrique supplémentaire directement dans la chaîne cinématique.

La technologie dual-hybride permet donc une augmentation significative des performances, pour une accélération instantanée et sans retard.

Dans le prototype de développement, la puissance électrique supplémentaire est appliquée à l’essieu arrière par l’intermédiaire d’un groupe motopropulseur final nouvellement conçu sur l’essieu arrière, qui intègre le MGU-K.

En plus de l’accélération et des changements de vitesses, ainsi que du système de direction assistée à commande électronique d’INFINITI, le Q60 Project Black S est équipé d’un nouveau système de freinage par commande électronique BBW (brake-by-wire).

Infiniti Project Black S - 2018 - wheel / jante - brake / frein
Infiniti Project Black S – 2018 – wheel

Optimisé pour la piste et la route, le nouveau système de freinage remplace les freins standard du Q60 Red Sport 400 (freins à disque en fer ventilé de 355 mm à l’avant et de 350 mm à l’arrière) par de nouveaux freins en céramique de carbone de 380 mm et 360 mm percés et ventilés, intégré au système de freinage par récupération d’énergie MGU-K.

“In 1977, the Renault RS01 was the first to introduce turbocharging to Formula One – a technology that would define an era for the sport. Today, the Renault RS18 uses a dual-hybrid powertrain, honed with INFINITI’s assistance over several years.

The Project Black S engineering prototype is the first indication of how cutting-edge motorsport powertrains could be used to create thrilling hybrid cars.

Project Black S demonstrates a mutual passion across the Alliance in shaping the future of the sports car.”

Jérôme Stoll, President, Renault Sport Formula One Team

Le prototype Q60 Project Black S a été développé dans son état actuel bien plus rapidement que tout autre véhicule produit par INFINITI dans l’existence de l’entreprise. Au-delà du développement d’un nouveau groupe motopropulseur unique, ce projet incarne les efforts d’INFINITI pour raccourcir la période de gestation des nouveaux modèles. À ce jour, le prototype du Project Black S est en développement depuis seulement 18 mois.

“Working with the Renault Sport Formula One Team means we can operate on incredibly short development cycles for different elements of the Project Black S prototype.

In just 18 months, an agile cohort of designers and engineers from INFINITI and the Formula One team has turned a design study into a working demo car.”

Tommaso Volpe, Global Director of Motorsport, INFINITI

Travailler en tandem avec l’équipe de Formule 1 de Renault Sport a permis à une petite équipe de concepteurs et d’ingénieurs, concentrée et agile, de développer rapidement le prototypage et la chaîne cinématique.

En moins d’un an, l’écurie Renault Sport Formula One Team développe de nouvelles voitures de course en apportant des améliorations itératives à l’aérodynamique, aux groupes motopropulseurs et aux systèmes de gestion de l’énergie « à la volée ».

L’équipe adapte fréquemment différents éléments de ses voitures entre les week-ends de course.

Remplaçant un processus qui pourrait prendre de nombreuses années, les deux partenaires de l’Alliance ont été en mesure de développer et de valider rapidement de nouveaux groupes motor generator units, systèmes de refroidissement, technologies informatiques et un système à double turbocompresseur à assistance électrique qui doit pouvoir résister à une utilisation durable sur route et sur circuit.

L’adoption des unités MGU-H et MGU-K nécessite une gestion spécifique du débit d’air pour faciliter le refroidissement de la chaîne cinématique, et il incombait aux équipes d’ingénierie et de conception de travailler en étroite collaboration pour trouver une solution.

Cela s’est traduit par la création de conduits de refroidissement plus larges dans le pare-chocs avant, deux sorties dans le capot pour évacuer la chaleur des turbocompresseurs et des groupes MGU-H, et par une aérodynamique qui contribue au refroidissement du MGU-K situé derrière le pont arrière.

“The Project Black S prototype is a test-bed for innovative thinking, demonstrating our desire to introduce exhilarating electrified powertrains with smarter energy management than other hybrids.

While still a prototype, this dual-hybrid system is a world first, harvesting both heat and kinetic energy, under braking and acceleration.

By intelligently scavenging and recycling energy, the hybrid performance from the Project Black S powertrain would be smart, sustained and utterly satisfying to deploy.”

François Bancon, Vice President Product and Programs, INFINITI

Avec 420 kW (571 ch.) – 41 % de plus que le Q60 Red Sport 400 – le prototype peut accélérer de 0 à 100 km/h en moins de quatre secondes.

De plus, le système hybride double utilise le système MGU-K pour fournir un système de commande de lancement à haute réponse assistée électriquement.

Lorsque le bloc-batterie est suffisamment chargé, le couple à bas régime du moteur électrique – associé à un différentiel à glissement limité à engrenages hélicoïdaux pour gérer la puissance délivrée aux roues arrière – permet une accélération maximale à l’arrêt.

Le nouveau groupe motopropulseur de la voiture de développement offre la possibilité d’atteindre une vitesse de pointe supérieure à celle de la Q60 Red Sport 400 sur laquelle elle est basée.

Avec des travaux de développement supplémentaires prévus dans les mois à venir, le poids approximatif du prototype d’environ 1775 kg signifie que la voiture offre un rapport puissance/poids estimé à 39 % supérieur à celui du Q60 Red Sport 400 : environ 235 kW par tonne (320 ch. par tonne).

Befitting its development brief, the prototype offers drivers complete control over how the powertrain uses its electric power with three Formula One-inspired drive modes: ‘Road’, ‘Quali’ and ‘Race’. Each alters the way in which the powertrain gathers and discharges energy.

Le mode ‘Route’ offre l’utilisation la plus flexible et la plus efficace de l’énergie électrique, pour une utilisation dans des conditions de conduite conventionnelles. Il recharge la batterie en cours de route grâce à une récupération d’énergie non invasive et de faible niveau, ce qui permet au conducteur de profiter d’une accélération rapide pour dépasser un autre véhicule ou prendre de la vitesse lorsqu’il rejoint une route. Il peut donner un petit coup de pouce à l’efficacité du moteur en accélération, et le système hybride double délivre sa puissance sur route.

Le mode’Quali’ offre des performances sur piste optimales, déployant autant de puissance que possible lors des accélérations et permettant au prototype de continuer à gagner de la vitesse, même sur des lignes droites plus longues. Dans ce mode, le prototype recueille plus d’énergie cinétique lors d’un freinage intensif lorsque le conducteur s’approche d’un virage (par rapport au mode route, où l’effet de freinage cinétique accru aurait un impact négatif sur la capacité du conducteur à conduire en douceur). En s’éloignant du virage, la batterie décharge alors l’énergie pour aider la voiture à reprendre de la vitesse rapidement, même si le MGU-H continue à récupérer l’énergie thermique.

Le mode ‘Race’ est conçu pour offrir un déploiement soutenu de l’énergie à utiliser sur la piste. Dans ce mode, contrairement au mode ‘Quali’, le prototype libère de l’énergie en accélération où son déploiement peut maximiser les performances sur piste ou les temps au tour, et économiser de l’énergie ailleurs si nécessaire.

Parmi les trois modes disponibles, le mode « Course » est le plus similaire à celui utilisé par le Renault Formula One Team tout au long d’une course. L’objectif du développement a été de minimiser les compromis de performance par rapport au mode « Quali », et la stratégie de déploiement pour y parvenir dépend du tracé des voies. Le prototype du Project Black S utilise une approche mathématique dérivée de la Formule 1.

La durabilité de la performance ultime est un défi dans le développement de toute voiture hybride de performance – le système à double hybride du prototype du Project Black S répond à ce défi. Comme il récupère l’énergie au freinage et à l’accélération, l’équilibre entre la consommation et le stockage d’énergie peut être amélioré de façon significative.

Testé par le Renault Sport Formula One Team, le Q60 Project Black S n’a déchargé que 15 % de sa batterie au cours d’un tour, même en mode « Quali », dans le cadre d’un programme de tests numériques imitant les 4,655 km du Circuit de Barcelona-Catalunya. Dans les mêmes conditions, la Q50 Hybride d’INFINITI, la première voiture de performance mono-hybride d’INFINITI, a déchargé environ 80 % de sa puissance de batterie.

Châssis INFINITI Project Black S

Infiniti Project Black S - 2018 - powertrain / châssis
Infiniti Project Black S – 2018 – powertrain / châssis

Les jantes en alliage d’aluminium de 20 pouces du Q60 Red Sport 400 ont été remplacées par de nouvelles jantes en aluminium forgé de 21 pouces (275/30 R21 à l’avant et 295/30 R21 à l’arrière).

Créées spécialement pour le prototype Project Black S, la structure légère des roues permet de compenser tout gain de poids potentiel par rapport à leurs grandes dimensions. Les roues sont chaussés de pneus de route Pirelli P ZERO haute performance.

Infiniti Project Black S - 2018 - wheel / jante
Infiniti Project Black S – 2018 – wheel / jante

Les freins en carbone-céramique percés et ventilés ont également permis un gain de poids significatif. Bien que les disques soient plus grands que les freins en fer du Q60, ils permettent un gain de poids combiné de 22 kg. Avec des étriers plus puissants (6 kg supplémentaires), le système de freinage du prototype est de 16 kg plus léger que celui de la voiture stock.

Le pack groupe motopropulseur double hybride améliore également la répartition du poids du prototype. Le MGU-K et le pack batterie – situés respectivement à l’arrière de l’habitacle et sur l’essieu arrière – déplacent plus de poids vers l’arrière de la voiture. Là où la voiture de base a une répartition du poids de 58:42 (de l’avant vers l’arrière), l’emballage des composants du groupe motopropulseur signifie que le Q60 Project Black S offre une répartition du poids presque parfaite de 50:50, la masse étant répartie plus uniformément sur les essieux avant et arrière.

Design INFINITI Project Black S

Infiniti Project Black S - 2018 - front face / face avant
Infiniti Project Black S – 2018 – front face / face avant

“Building on the success of the Q60, and new culture icon in the Q60 Red Sport 400, our team in London has worked across the Alliance with our colleagues in the Renault Sport Formula One Team and brought Project Black S to life.

Taking the Q60’s mix of seductive artistry, skinned over pure power, Project Black S goes deeper, allowing the science of Formula One engineering to lead us to another level. The artistry we love in the Q60 has become sharper, and blade-like carbon and performance-focused cooling ducts have transformed the Q60 into a beast.“

Bien qu’elle soit la voiture la plus appropriée pour cette technologie, la Q60 n’a pas été conçue à l’origine pour accueillir un groupe motopropulseur à double hybride.

Les concepteurs et les ingénieurs ont conçu plusieurs idées créatives pour intégrer le groupe motopropulseur double hybride hautement intrusif à la carrosserie et à la plate-forme existantes.

Le compartiment moteur de la voiture stock Q60 est mis de manière à accueillir le moteur V6 VR30 biturbo de 3,0 litres. Cependant, au départ, il n’y avait pas de place pour les deux unités MGU-H ni pour les circuits de refroidissement hybrides indépendants.

Pour ce faire, il a fallu déplacer et reconditionner le système de refroidissement du moteur existant et installer un nouveau radiateur à haut rendement énergétique. Une petite section de la carrosserie a été découpée pour accueillir le système MGU-H, le centre de R&D d’Atsugi utilisant sa connaissance de la structure de la carrosserie pour renforcer la carrosserie ailleurs – ce qui rend la partie avant de la carrosserie encore plus résistante dans le processus.

Le système MGU-K, le bloc batterie lithium-ion et les composants auxiliaires nécessitaient encore plus d’attention. La traverse de la suspension arrière a été modifiée pour accueillir le MGU-K. Un nouveau système de refroidissement du MGU-K a été installé, plaçant le noyau du radiateur sous le plancher arrière et canalisant l’air à travers le diffuseur central.

Un logiciel avancé de calcul de la dynamique des fluides a permis à l’équipe de développement d’apporter un certain nombre de modifications à la conception du châssis de la voiture pour permettre au diffuseur et au conduit de refroidissement de fonctionner en parallèle avec l’aile arrière pour faciliter le refroidissement et la circulation d’air.

L’un des changements les plus visibles a été la suppression des sièges arrière du Q60, créant de l’espace supplémentaire pour la batterie de 4,4 kWh, le convertisseur d’énergie et l’unité de commande électronique hybride. Suite à sa mission de développement de voiture de voie, les concepteurs ont été libres d’éliminer l’habitacle arrière, créant plutôt plus d’espace pour loger pièces dédiés requis pour transporter les sorties haute puissance entre les différentes sources et prises électriques.

Le groupe motopropulseur lui-même ajoute environ 200 kg au poids total du véhicule, ce qui donne aux ingénieurs l’occasion de trouver ailleurs des économies de poids pour abaisser son centre de gravité global et même redistribuer le poids.

Avec l’introduction de tant de poids supplémentaire, l’objectif de développement pour les ingénieurs d’INFINITI et du Renault Sport Formula One Team était la « neutralité en matière de poids » – pour rendre le prototype aussi proche que possible de son poids à vide initial de 1752 kg.

L’équipe de développement a réussi à ramener le poids à vide du prototype Q60 Project Black S à 1776 kg, soit seulement 24 kg de plus que la voiture Q60 stock, ce qui représente un rapport puissance/poids supérieur de 39%.

Infiniti Project Black S - 2018 - front light
Infiniti Project Black S – 2018 – front light

Des entrées d’air agrandies canalisent l’air de refroidissement dans le compartiment moteur et les freins, et un grand séparateur avant détourne l’air sous la voiture. De nouveaux évents de capot aident à évacuer l’excès de chaleur du groupe motopropulseur.

“We have drawn on the expertise of the Renault Sport Formula One Team to introduce high-strength, low-weight carbon fiber elements to the car. INFINITI Design is experimenting with these advanced materials to combine functional aerodynamics with a muscular, performance-inspired aesthetic.”

Karim Habib, Executive Design Director, INFINITI

Il existe donc un certain nombre de liens visuels forts entre le prototype du Project Black S et les voitures de course de l’écurie Renault Sport Formula One Team.

Infiniti Project Black S - 2018 - rear light
Infiniti Project Black S – 2018 – rear light

Design extérieur INFINITI Project Black S

Infiniti Project Black S - 2018 - cover
Infiniti Project Black S – 2018 – cover

Le prototype Black S 2017 proposait une première vision de l’esthétique et de l’aérodynamique inspirées du sport automobile. L’aérodynamique du nouveau prototype 2018 a été optimisée par l’équipe de Formule 1 de Renault Sport, basée à Enestone, à l’aide d’un logiciel de calcul de la dynamique des fluides qui permet de refroidir plus efficacement le groupe motopropulseur et d’améliorer la force d’appui.

De même, INFINITI a fait appel à l’expertise de l’équipe Renault Sport Formula One dans les techniques de production et l’utilisation de matériaux plus avancés.

Plusieurs des panneaux de carrosserie du Q60, y compris le capot, les ailes et le toit, ont été remplacés par des panneaux légers en fibre de carbone.

Le capot en acier, le couvercle du coffre, les ailes et le toit de la voiture standard ont été remplacés par des panneaux en fibre de carbone plus légers.

Le nouveau capot est plus léger de 3,02 kg, tandis que le couvercle du coffre pèse également 2,7 kg de moins.

Le style inspirée de la Formule 1, laisse entrevoir un design plus affirmé et plus performant qui pourrait caractériser les futurs modèles haute performance de la marque.

Infiniti Project Black S - 2018 - aero test design
Infiniti Project Black S – 2018 – aero test design

L’air circulant sous la voiture est canalisé pour fournir un refroidissement supplémentaire de l’air pour le MGU-K, évacué en douceur par l’arrière via le nouveau diffuseur. Le diffuseur, les ailes et les jupes latérales sont tous construits en fibre de carbone pour minimiser le poids, tandis que des « pales » aérodynamiques ultra-minces dans les longerons latéraux à l’avant des roues arrière canalisent l’air autour du bas du corps.

Infiniti Project Black S - 2018 - side-face / profil
Infiniti Project Black S – 2018 – side-face / profil

La carrosserie en fibre de carbone du nouveau prototype est recouverte d’une laque mate satinée noire, tandis que la garniture chromée de la voiture donneuse est peinte en noir laqué et chrome foncé. Les reflets jaunes à l’extérieur donnent un lien visuel avec le Renault Sport Formula One Team, avec de subtils accents de couleur sur l’aile arrière, les bords d’attaque et de fuite des pare-chocs, et autour des bouches de ventilation du capot. Les étriers de frein sont également peints dans la couleur emblématique de l’équipe Renault Sport.

À l’arrière, la forme de la carrosserie permet à l’air circulant de s’échapper le plus rapidement et le plus efficacement possible, grâce à des ailerons aérodynamiques verticaux et à la grande aileron arrière pour une stabilité maximale de l’appui vers le bas et de la vitesse.

Infiniti Project Black S - 2018 - rear side-face / profil arrière
Infiniti Project Black S – 2018 – rear wing / aileron arrière

Le véhicule coupé sport Project Black S démontre également comment les deux organisations de l’Alliance pourraient collaborer pour optimiser l’efficacité aérodynamique au profit de la performance.

Project Black S représente l’expression aérodynamique ultime de l’ADN INFINITI. Le prototype de développement équilibre le design organique et artistique du coupé sport Q60 avec une plus grande efficacité aérodynamique et une plus grande force d’appui que n’importe quelle voiture de route INFINITI à ce jour.

Le toit ouvrant vitré électrique de la voiture du donateur a été retiré, le toit ouvrant en acier et l’assemblage ont été remplacés par un toit en carbone afin de réduire de 10,2 kg le poids au point le plus élevé de la voiture.

D’autres éléments de l’extérieur – comme les deux embouts d’échappement en titane – ont été conçus à l’aide de la technologie d’impression 3D, utilisée par l’équipe de sport automobile pour créer et tester rapidement de nouveaux composants pour leurs voitures de course.

L’aile a un profil aérodynamique similaire à celui de l’aile  » Monza  » du Renault Sport Formula One Team, ce qui permet à une voiture de Formule 1 de disposer d’une force d’appui relativement faible sur l’un des circuits les plus rapides du calendrier sportif. Même, pour un véhicule de développement basé sur une voiture de route homologuée, l’impact est significatif.

Illustrant son développement collaboratif, les équipes d’Enstone et de Paddington en charge de l’aérodynamique et du design ont pu affiner l’aile arrière en testant une série d’itérations de conception. Là où certaines configurations ont maximisé les niveaux d’effort de descente dans les virages, d’autres ont permis une plus grande accélération et des performances en ligne droite et à grande vitesse.

L’accès à la technologie de modélisation numérique de Renault Sport One Team a permis d’apporter de subtils changements à la forme et aux proportions de l’aile, qui offre désormais un compromis parfait entre une stabilité maximale en ligne droite et une traction élevée en virage. Au total, l’équipe a testé quatre itérations de l’aile jusqu’à présent, avec d’autres modifications de son profil encore possibles avant que la voiture ne passe à sa prochaine étape de test et de validation en piste.

Le nouvel aileron arrière offre un appui supplémentaire important pour une stabilité à grande vitesse.

Infiniti Project Black S - 2018 - rear wing / aileron arrière
Infiniti Project Black S – 2018 – Renault Sport F1 Team – technical partner

“The earlier 2017 Project Black S concept car represented an early design vision for the development of a highly focused dual-hybrid super sports car.

Now, with a functioning high-speed prototype ready to take to the track for further validation, we have fleshed out the design with real purpose.”

Karim Habib, Executive Design Director, INFINITI

“Given the compressed timescales for delivery of Project Black S, we have used predictive computer modelling to validate how to marry the car’s design, aerodynamics, powertrain and dynamics together.

Having a small, responsive team of experts involved in developing the prototype has meant we are able to make changes far quicker than going through a traditional testing and validation process.”

Tommaso Volpe, Global Director of Motorsport, INFINITI

Design intérieur INFINITI Project Black S

Infiniti Project Black S - 2018 - interior / intérieur
Infiniti Project Black S – 2018 – interior / intérieur

Célébrant le partenariat avec le Renault Sport Formula One Team, le prototype est livrée en noir Carbon Black accentué de jaune Sirius – inspirés de la célèbre livrée des voitures de Formule 1 du team.

Infiniti Project Black S - 2018 - gear stick / levier de vitesse
Infiniti Project Black S – 2018 – gear stick / levier de vitesse

L’habitacle épuré, toujours basé sur celui de la voiture donatrice Q60, bénéficie également d’une approche « légère », avec des caractéristiques et des fonctions évoquant l’opérabilité minimaliste d’une voiture de Formule 1.À l’intérieur, le retrait de la banquette arrière et d’autres éléments de confort des passagers arrière a permis d’économiser 19,5 kg de poids. Les nouveaux sièges avant sont également construits autour de coques en fibre de carbone plus légères et présentent un design plus mince.

Les sièges, les portes et l’accoudoir central sont garnis de cuir noir gravé au laser, avec un graphisme hexagonal de haute technicité peint en jaune, qui passe au noir en bas dans la cabine. Les sièges comportent également une section creusée entre l’épaule et l’appui-tête, de couleur jaune, qui fait passer les harnais de sport dans le compartiment avant.

Le volant est muni d’une bande de cuir jaune à son point le plus haut, ce qui donne au conducteur une indication visuelle claire du point central de la crémaillère lorsqu’il roule sur un circuit.

La base de la console centrale est munie d’un tableau de bord jaune. Dérivées du tableau de bord d’un volant de Formule 1, elles permettent au conducteur d’adapter le groupe motopropulseur, l’antipatinage et les caractéristiques de l’ABS de la voiture en mouvement ou d’activer la fonction de contrôle du lancement du prototype. Ces interrupteurs sont accompagnés d’une plaque avec les logos INFINITI et Renault Sport Formula One Team – partenaires techniques en Formule 1 et coéquipiers à chaque étape du développement du Project Black S.

INFINITI Formula One 2018 Mood Film


Forward in Performance Hybrid Technology. Human in the search for global talent and diversity. Daring in Technology Transfer We are INFINITI Formula One.

Source et images :
INFINITI
Renault Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *