McLaren Speedtail - 2018 - side-face / profil

McLaren Speedtail : hyper GT, streamliner épure style design, moteur hybride essence-electric powertrain 1050 ch.

26/10/2018 - ELJ Team Principal DESIGNMOTEUR - Auto -

McLaren Automotive marque l’histoire automobile en présentant à l’instant la première automobile équipé d’un bloc hybride essence-electric powertrain de 1050 ch. avec la performance du 0 à 300km/h en 12.8 s, le tout avec style disruptif et symétrique avec pilotage central. Présentation de la Speedtail, hyper GT by McLaren.

Design McLaren Speedtail

McLaren Speedtail - 2018 - logo badge - zoom
McLaren Speedtail – 2018 – logo badge – zoom

McLaren Automotive a présenté aujourd’hui, 26 octobre 2018, 14h00, la forme époustouflante et épurée ainsi que les spécifications sensationnelles de la McLaren Speedtail. Le prochain chapitre de la série Ultimate de McLaren, dénommée Speedtail est le premier ‘Hyper-GT’ de la société britannique pionnière reconnue pour produire des voitures de sport et des supercars.

La Speedtail peut atteindre la vitesse maximale la plus élevée de toutes les McLaren à ce jour, atteignant 403 km/h. 250 mph. tout en offrant un mix sans précédent de savoir-faire contemporain, d’innovation des matériaux et de personnalisation sur mesure.

“McLaren has never built a vehicle like the Speedtail before.

As our first ‘Hyper-GT’, the Speedtail is the ultimate McLaren road car; a fusion of art and science that combines an astonishing maximum speed with an iconic central-driving position and a truly pioneering approach to bespoke personalisation.

A ground-breaking hybrid powertrain sits within a lightweight carbon fibre body reminiscent of sleek ‘streamliners’ that once set world speed records, while the luxurious three-seat cockpit offers a sublime combination of an incredible driving experience, unmatched individualism and innovative materials never seen before in a road-going vehicle.”

Mike Flewitt, Chief Executive Officer, McLaren Automotive

Design extérieur McLaren Speedtail

McLaren Speedtail - 2018 - top front-face
McLaren Speedtail – 2018 – top front-face

Streamliner design ?

Streamliner est un véhicule incorporant un profilage dans une forme offrant une résistance à l’air réduite. Le terme s’applique aux rames de trains à grande vitesse des années 1930 à 1950, ainsi qu’aux « trains à grande vitesse » qui leur ont succédé. Moins communément, le terme s’applique aux vélos allongés entièrement carrossés. Dans le cadre de la tendance Streamline Moderne, le terme a été appliqué aux voitures particulières, aux camions et aux autres types de véhicules légers, moyens ou lourds, mais aujourd’hui, la rationalisation des véhicules est tellement répandue qu’elle n’est pas une caractéristique exceptionnelle. En course de vitesse terrestre, c’est un terme qui s’applique aux véhicules longs, minces, construits sur mesure et à grande vitesse avec des roues fermées.

En tant que McLaren la plus performante et la plus aérodynamiquement efficace, la Speedtail peut dépasser la vitesse record de 243 mp/h de la légendaire McLaren F1, un exploit rendu possible grâce à une collaboration intense entre les équipes de conception et d’ingénierie de McLaren pour offrir un mélange sans pareil d’excellence aérodynamique, dynamique et mécanique.

aero design

Le cockpit en forme de goutte d’eau et la carrosserie aérodynamique optimisée sont à la base de l’exceptionnelle efficacité de la traînée aérodynamique, avec des caractéristiques innovantes telles que des enjoliveurs de roues avant en fibre de carbone, des caméras de recul numériques rétractables au lieu des rétroviseurs et des ailerons arrière actifs brevetés qui contribuent à réduire la traînée aero.

McLaren Speedtail - 2018 - front side-face / profil
McLaren Speedtail – 2018 – front side-face / profil

Le modèle Speedtail est construit autour d’une structure en fibre de carbone McLaren Monocage sur mesure et bénéficie d’une ingénierie légère, incluant un corps tout en fibre de carbone, une suspension active en aluminium et des freins en carbone céramique.

Heritage McLaren

L’accélération en ligne droite de la Speedtail établit une nouvelle référence pour une McLaren, avec 0 à 300km/h (0-186mph) atteint en seulement 12,8 secondes.

La précédente McLaren Ultimate Series hybride est McLaren P1, présenté en 2012, et ne pouvait atteindre cette vitesse qu’en 16,5 secondes.

Le pilote se trouve au centre du cockpit, avec deux places assises supplémentaires placées légèrement vers l’arrière.

“As an Ultimate Series model, at the pinnacle of the McLaren range, the Speedtail pushes the limits of what is possible technically.

Just as the McLaren Senna is the embodiment of extreme aerodynamic technologies and weight saving, so too is the Speedtail – but for this McLaren, the purpose was to achieve a new level of design sophistication and weight reduction in the pursuit of low aerodynamic drag, breath-taking acceleration and extreme velocity.”

Andy Palmer, Vehicle Line Director, Ultimate Series, McLaren Automotive

épure concept

L’essence de la McLaren Speedtail est le design moderne et le savoir-faire dans le sens le plus authentique du terme, la forme sophistiquée et époustouflante ayant été rendue possible grâce aux toutes dernières technologies de développement numérique.

En repensant radicalement tous les aspects de la conception extérieure et en réduisant considérablement le poids, l’efficacité de la traînée aérodynamique a été maximisée, l’accélération améliorée et la vitesse maximale augmentée.

L’élégance a été créée par la réduction.

Chaque panneau de carrosserie est en fibre de carbone et a été sculpté pour réduire la traînée en partant des des caméras de recul numériques rétractables remplacent les rétroviseurs extérieurs traditionnels pour améliorer les performances aérodynamiques, jusqu’aux enjoliveurs de roues avant en fibre de carbone réduisent la turbulence de l’air autour des passages de roue.

La silhouette est améliorée par une réduction du nombre de shutlines – dont une ensemble arrière en une pièce, qui ne perturbe ni la continuité visuelle du corps ni la circulation d’air.

Les ailerons arrière actifs brevetés assurent la continuité de la conception sans compromis, avec un minimum de traînée aero.

Chaque élément et chaque aspect de la McLaren Speedtail a été pris en compte dans la mission de réduire la traînée et de maximiser la vitesse de pointe.

La McLaren Speedtail est plus étroite qu’une McLaren P1, mais plus longue, mesurant 5m 137 cm, front to rear.

McLaren Speedtail - 2018 - top view
McLaren Speedtail – 2018 – top view

La pureté de la forme est remarquable : vue d’en haut, la McLaren Speedtail est essentiellement une goutte d’eau – la forme la plus rapide dans la nature – et cette forme sculptée crée le contact initial le plus doux avec l’air au niveau du séparateur avant, tandis que la queue allongée de façon spectaculaire améliore de l’écoulement de l’air pour réduire la turbulence.

Non seulement la forme d’ensemble est une goutte d’eau, mais la vitre du poste de pilotage est également placée à l’intérieur de la carrosserie, ce qui profite une fois de plus à l’efficacité de la résistance aérodynamique.

Les aérations verticales sous les phares à LED pleins, par exemple, sont particulièrement minces, leur forme s’effile méticuleusement pour minimiser la traînée tout en fournissant suffisamment d’air de refroidissement pour ‘Low-Temperature Radiators’.

McLaren Speedtail - 2018 - top front-face
McLaren Speedtail – 2018 – top front-face

Le flux d’air qui n’entre pas dans les conduits LTR est dirigé sur le capot du Speedtail et entre dans deux prises d’air avant supérieures discrètes. De là, il est transporté à travers le corps et autour du passage de roue avant de sortir par les évents des portes inférieures. Ce détail technique réduit le volume d’air circulant sur le côté du véhicule, qui est sujet à la séparation de la carrosserie et à la turbulence qui en résulte.

Le flux d’air résiduel au-dessus du nez de la voiture est dirigé sur et au-dessus du pare-brise par un capot sur le bord arrière du capot. Conçu pour englober complètement l’essuie-glace à bras unique et son mécanisme de commande, le capot maintient une transition d’écoulement en douceur à l’avant du Speedtail, puis sur le toit vers l’admission du « tuba » du groupe propulseur.

Cette entrée, qui fournit l’admission d’air pour l’élément moteur à combustion interne de la chaîne cinématique essence-électrique, est placée à fleur de toit pour réduire la traînée et ne peut être vue lorsque le McLaren Speedtail est vu de profil.

Le flux d’air nécessaire au groupe motopropulseur est maintenu par deux prises d’air inclinées vers le bas, commençant juste derrière la verrière. Les prises d’air – qui sont divisées par le feu stop central monté en hauteur – s’incurvent vers le bas dans le couvercle du moteur avant de disparaître de la vue ; une prise d’air plus courte et plus agressive entraînerait la séparation de l’air de la surface et le passage au-dessus de la prise d’air.

Les rétroviseurs extérieurs sont notamment absents, à l’arrêt, remplacé par deux caméras numériques haute définition discrètes qui glissent à l’extérieur des portes lorsque le contact du véhicule est mis.

McLaren Speedtail - 2018 - camera mirror wing
McLaren Speedtail – 2018 – camera mirror wing

Les rétroviseurs extérieurs fixes traditionnels créent une quantité surprenante de turbulence d’air, mais avec un profil nettement plus petit, les caméras du Speedtail n’ont qu’un effet minimal sur le flux d’air et elles offrent un champ de vision beaucoup plus large de la route derrière. L’alimentation de la caméra est affichée sur deux écrans, placés de chaque côté du tableau de bord devant le conducteur.

Lorsque le mode Vélocité est sélectionné, les caméras se rétractent dans les portes, ce qui réduit encore davantage la traînée.

Utilisant les mêmes principes aérodynamiques éprouvés sur les McLaren P1, McLaren Super Series de 2ème génération et la McLaren Senna, les prises d’air des HTR (High Temperature Radiators) sont montées sur les dans les portes à double paroi.

Les ailes avant surélevées, la vitre compacte du poste de pilotage et le vitrage affleurant servent à maintenir le flux d’air fixé au véhicule et à le faire passer par-dessus les ailes avant et dans les canaux profonds des portes pour refroidir la chaîne cinématique hybride de 1050 ch.

McLaren Speedtail - 2018 - side-face / profil
McLaren Speedtail – 2018 – side-face / profil

Le bord de fuite de la Speedtail présente un point fort particulier, à savoir une paire d’ailerons arrière actifs. Ces éléments dynamiques sont actionnés hydrauliquement et font partie intégrante de l’ ensemble arrière, formée en fibre de carbone flexible ; le corps du Speedtail peut littéralement fléchir. Avec une tolérance de seulement 1 mm entre les surfaces, cette nouvelle technologie disruptive élimine pratiquement tous les espaces ou les lignes d’arrêt entre le véhicule et le bord d’attaque des déporteurs, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’air turbulent, pas de traînée ni de perte de vitesse.

McLaren Speedtail - 2018 - rear / arrière - aero design
McLaren Speedtail – 2018 – rear / arrière – aero design

Positionnés à l’extérieur par rapport au centre du Speedtail pour des performances aérodynamiques optimales, les deux ailerons actifs s’ajustent pour déplacer le centre de pression et fournir le niveau d’appui nécessaire au moment précis où il est le plus nécessaire, par exemple en décélération pour assurer une fonction de freinage pneumatique, tout en augmentant la stabilité du véhicule à grande vitesse.

McLaren Speedtail - 2018 - top rear side-face
McLaren Speedtail – 2018 – top rear side-face

Les pales arrière verticales, situées au-delà du bord de fuite des ailes arrière, exercent une fonction similaire à celle des aérations de portières inférieures et attirent l’air turbulent des passages de roues arrière, loin des roues arrière en alliage forgé de 21 pouces.

McLaren Speedtail - 2018 - top rear face
McLaren Speedtail – 2018 – top rear face

En réintroduisant cet air « chargé » dans l’environnement extérieur aussi doucement que possible, la pression de base derrière la Speedtail est réduite – et donc la traînée.

“The McLaren Speedtail is a vehicle unlike any other, not simply because of the astonishing visual drama, extreme speed and aerodynamic excellence that distinguish it, but because it sets unprecedented standards in technical luxury and bespoke customisation.

The same boundless innovation and creativity that drives McLaren to push the limits of physical performance have challenged us to craft an exquisite interior defined by pioneering design and the absolute pinnacle of materials quality.”

Rob Melville, Design Director, McLaren Automotive

Le diffuseur arrière de la McLaren Speedtail travaille « en équipe » avec les pales arrière pour réduire la pression de base et la traînée, grâce à la fusion fluide du flux d’air par le haut et le bas du véhicule.

McLaren Speedtail - 2018 - rear face / face arrière
McLaren Speedtail – 2018 – rear face / face arrière

La longueur allongée du diffuseur et le plancher plat se combinent pour diffuser le flux d’air avant – en combinaison avec la carrosserie arrière allongée du Speedtail – de l’introduire progressivement dans le flux libre au lieu de le séparer de l’arrière du véhicule par un bord abrupte. Il en résulte une nouvelle amélioration de l’efficacité de la traînée aérodynamique.

Design intérieur McLaren Speedtail

McLaren Speedtail - 2018 - onboard
McLaren Speedtail – 2018 – onboard

Un siège conducteur Speedtail est placé – littéralement – au centre du cockpit avec son volant spécifique. Cela crée une sensation d’espace inégalée et une vue parfaitement équilibrée du pare-brise.

McLaren Speedtail - 2018 - dashboard - steering wheel / tableau de bord / volant
McLaren Speedtail – 2018 – dashboard – steering wheel / tableau de bord / volant

Le siège en fibre de carbone sur mesure, inspiré du siège de l’emblématique McLaren F1, offre le soutien et le confort appropriés pour une voiture ‘Hyper-GT’.

L’entrée dans cette position de pilotage très spéciale est facilitée par une nouvelle finition en cuir directionnelle qui facilite l’accès au siège tout en maintenant subtilement l’occupant en place pendant qu’il conduit.

McLaren Speedtail - 2018 - interior / intérieur
McLaren Speedtail – 2018 – interior / intérieur

Le siège central est associé de deux sièges passagers qui font partie intégrante de la monocoque en fibre de carbone.

Le pare-brise se courbe vers le haut pour faire partie du toit, rencontrant un hublot vitré au-dessus et la partie supérieure vitrée des imposantes portes dièdres.

L’incroyable sensation d’espace se poursuit vers l’arrière avec des feux arrière en verre qui s’étirent derrière les sièges, presque au même niveau que l’essieu arrière.

Une quantité extraordinaire de lumière pénètre dans le cockpit, sauf si le hublot, la partie supérieure vitrée des portes et les feux arrière sont dotés d’une technologie électrochrome qui leur permet de devenir indépendants et opaques en un instant. Séparément, le haut du pare-brise est également en verre électrochromique, ce qui évite l’utilisation de pare-soleil.

Devant le conducteur se trouve un système de commande à la fine pointe de la technologie, avec des affichages haute définition et des écrans tactiles qui balayent le tableau de bord et enlèvent presque tous commandes et autres interrupteurs que l’on retrouve habituellement dans une voiture.

Les commandes de démarrage du moteur, d’activation du panneau dynamique actif et d’activation du mode Velocity – ainsi que celles d’ouverture des vitres et des portes – se trouvent dans des panneaux au-dessus. Ces commandes et les autres interrupteurs et cadrans sont fraisés en aluminium, puis brossés à la main et polis.

McLaren Speedtail - 2018 - dashboard rooftop
McLaren Speedtail – 2018 – top front-face

L’intérieur magnifiquement conçu allie artisanat contemporain et innovations de pointe pour repousser les limites du design dans une nouvelle ère.

L’élégance et l’excellence des matériaux s’apparentent davantage à la haute couture, aux yachts de luxe et aux meubles sur mesure qu’on ne le voit habituellement dans un environnement automobile. Les possibilités de personnalisation sont extraordinaires et chaque Speedtail sera unique.

La vision de McLaren pour le Speedtail – créer le nec plus ultra de la conception de véhicules sur mesure – commence avec la fibre de carbone, un matériau dont McLaren est le pionnier depuis près de quatre décennies, avec une structure composite solide, rigide et légère au cœur de chaque voiture de route ou de course construite depuis 1981.

matériaux haute couture

La Speedtail marque une avancée révolutionnaire dans la création et l’utilisation du carbone par McLaren, avec des technologies de pointe combinées aux connaissances textiles traditionnelles italiennes pour concevoir un procédé de tissage numérique qui permet d’obtenir un matériau composite encore plus léger formé d’une trame de fibres de carbone complexe.

Poursuivant son innovation, McLaren a utilisé cette technique de tissage numérique pour développer une fibre de carbone et un tissage en titane uniques, baptisés ‘Titanium Deposition Carbon Fibre’.

Les méthodes traditionnelles de changement de couleur de la fibre de carbone peuvent compromettre l’intégrité structurelle et la clarté visuelle du matériau ; pour le Speedtail, une couche micromince de titane est fusionnée directement sur le tissage et devient partie intégrante de la construction de la fibre de carbone.

Le procédé avec titane maintient une résistance et un poids immenses et crée une finition vraiment remarquable de fibre de carbone visuelle avec un effet chrome brillant.

McLaren Speedtail - 2018 - front splitter
McLaren Speedtail – 2018 – front splitter

Le splitter avant, le diffuseur arrière et les jupes latérales sont tous finis en fibre de carbone 1K Titanium Deposition. Ce matériau ne contient que 1000 fibres par fil, ce qui le rend plus léger que l’alternative 3K et permet l’adoption d’un procédé de tissage Jacquard pour créer un motif complexe et sur mesure dans les éléments en fibre de carbone visuelle.

McLaren Speedtail - 2018 - rear light
McLaren Speedtail – 2018 – rear light

Le titane peut en outre être anodisé dans n’importe quelle couleur sur mesure ou utilisé pour créer des images, des symboles ou même des mots imbriqués dans le carbone – par exemple, le logo McLaren figure à l’arrière du siège du conducteur.

En collaboration avec l’horloger suisse Richard Mille, McLaren a utilisé des techniques horlogères pionnières pour développer une première mondiale dans le secteur automobile : Technologie Thin-Ply en fibre de carbone.

Le matériau est composé d’innombrables couches de carbone ultrafines de seulement 30 microns, chacune positionnée à un angle de 45°.

La surface est ensuite délicatement fraisée pour exposer une construction stratifiée qui ressemble à de l’eau ‘flowing water’. Cette fusion de la technologie de pointe et du design avec la mécanique de précision est vraiment unique, et peut être intégrée dans des zones de la Speedtail telles que le panneau de commande supérieur, les palettes de changement de vitesse et le fermoir du volant.

Le procédé est également utilisé dans l’insigne McLaren sur le devant du modèle Speedtail design, avec à la fois ce badge et le nom Speedtail formé en or blanc 18 carats, les lettres étant individuellement pressées, découpées et polies.

Tout l’intérieur du Speedtail a été conçu pour choyer et embrasser le pilote et ses passagers.

Le siège du conducteur du modèle Speedtail est garni de cuir Dark Glacier et Cool White, le premier étant un matériau et le second, un nouveau cuir léger, développé par the Bridge of Weir Leather Company. L’épaisseur luxueuse et la finition souple du cuir ne sont pas affectées, mais en insufflant de l’air sous la surface pendant le processus de fabrication, la densité du matériau est réduite et le poids est réduit de 30%. Le résultat est la preuve que le luxe peut aller de pair avec la légèreté.

Le cuir léger peut être traité pour le rendre suffisamment résistant pour recouvrir le plancher de la Speedtail et être fini dans la couleur ou les couleurs personnalisée. Le cuir s’étend ensuite en une pièce continue pour couvrir les compartiments de rangement sous les sièges, les designers de McLaren s’inspirant des caractéristiques naturelles du cuir et de sa rigidité inhérente pour permettre aux compartiments de s’ouvrir comme un bagage de luxe.

Habillant le tableau de bord et les sièges passagers, le cuir est le résultat d’un processus de tannage de cinq semaines utilisant des huiles végétales, la seule addition est la couleur choisie – dans le cas des sièges passagers, Dark Glacier – produisant un matériau automobile rare de qualité vraiment exceptionnelle.

Motifs de points uniques dans la couleur bespoke et des formes décoratives sur mesure peuvent être créées dans le cuir grâce au quilting (technique de matelassage) numérique ou à des motifs uniques en relief ou gaufrés.

Inspirés par les plus beaux meubles et le design de mode, les bords découpés du cuir peuvent même être peints, la couleur étant mélangée à la main, peinte à la main, puis polie à la main pour élever le travail du cuir au plus haut niveau possible et offrir une esthétique sans compromis.

Châssis McLaren Speedtail

McLaren Speedtail - 2018 - front wheel Pirelli P ZERO
McLaren Speedtail – 2018 – front wheel Pirelli P ZERO

L’une des innovations immédiatement évidentes sur le McLaren Speedtail est l’introduction de housses aérostatiques statiques de roue avant en fibre de carbone, légères et légères.

Incorporées à la conception de la roue avant en alliage forgé de 20 pouces à 10 rayons pour minimiser la traînée aérodynamique, elles restent fixes lorsque les roues tournent, la surface plane lissant le flux d’air autour de ce qui aurait autrement été une zone aérodynamique turbulente.

Généralement, la révolution d’une roue entraîne l’air loin du véhicule, mais les capots statiques en fibre de carbone de l’aérodynamique des roues avant maintiennent l’air « attaché » à la voiture et le guident vers les lames de porte sur le bord avant des portes dièdres.

McLaren Speedtail - 2018 - front wheel
McLaren Speedtail – 2018 – front wheel

Les enjoliveurs statiques fonctionnent en conjonction avec de multiples trajets d’air pour réduire la turbulence de l’air à l’intérieur des passages de roues. Lorsque l’air s’échappe des LTR, par exemple, il est transvasé dans les passages de roue avant.

A partir de là – avec l’énergie thermique générée par le système de freinage léger en céramique de carbone – l’air est canalisé à travers les conduits du capot avant fixe de l’aérodynamique de la roue avant selon un modèle de flux constant.

La pression à l’intérieur des passages de roue est également réduite par les ouvertures de porte inférieures, qui aspirent l’air turbulent créé par les roues avant rotatives hors des arches et le conduisent en douceur le long des côtés de la McLaren Speedtail.

McLaren Speedtail - 2018 - rear wheel / jante arrière
McLaren Speedtail – 2018 – rear wheel / jante arrière

Les pneumatiques sur mesure P-ZERO spécifique pour la vitesse extrême de la Speedtail a été développé avec Pirelli, partenaire technologique de McLaren avec du 235/35 ZR20 front, 315/30 ZR21 rear.

Les jantes elles-mêmes sont d’un élégant noir brillant, avec une finition diamantée. Les étriers de frein sont en teinte Silver afin de compléter la couleur de la carrosserie.

Moteur McLaren Speedtail

McLaren M840T - V8 4.0L turbo - engine  / moteur
McLaren M840T – V8 4.0L turbo – engine / moteur

Le groupe motopropulseur est un hybride essence-électricité novateur qui développe une puissance combinée de 1050 ch pour soutenir cette performance extraordinaire.

Velocity

Une vitesse de 403km/h est atteinte dans un mode Velocity unique, qui a été développé spécifiquement pour la Speedtail.

Le mode Velocity optimise le groupe motopropulseur hybride pour un fonctionnement à grande vitesse, tout en adaptant l’angle des ailerons arrière actifs.

Les caméras de recul numériques peuvent être rétractées pour améliorer encore la traînée.

La commande de châssis active Velocity peut abaisser le Speedtail de 35 mm, laissant le point le plus haut du véhicule à seulement 1120 mm de la surface de la route.

Le groupe motopropulseur hybride permet une augmentation constante de la vitesse du véhicule quel que soit le régime du moteur et le faible poids du Speedtail – seulement 1430 kg à sec – accélère cette capacité.

La firme McLaren ne précise pas à propos de la partie motorisation, outre le fait d’affirmer 1050 ch.

Mais regardons ce que McLaren Automotive a eu sous le capot.
Cette hyper GT a la silhouette élancée utiliserait une variante du V8 de 4,0L à double turbocompresseur de 800 ch. via le bloc M840TR de la McLaren Senna ou bloc de la McLaren 720S avec ses 720 ch. issue du même M840T dérivé, associé à un système proche de la technologie uttilisé en Formula E, inauguré par la McLaren P1, amélioré allant à un équivalent de 800 ch. reste 200 ch. et ça donne un équivalent de 147kw.

147kw …tiens tiens, comme dans certaines automobiles avec tech FormulaE, inspiré de la P1 puisque McLaren Tech est motoriste en FormulaE et a expérimenté un emotor avec sa P1 dès 2012.

Quant au nouveau moteur en FormulaE c’est 250 kw équivalent à 330 ch. Donc voilà. On un équivalent de 1050 ch. via essence electrique powertrain.

Source et images :
McLaren Automotive

IRL McLaren Speedtail


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *