Rallye-raid - Dakar 2019 - map / carte

Road to Dakar 2019 Perù : programme du 6 au 17 janvier +Instant photos +Videos +Live #Dakar2019

11/01/2019 - ELJ - Sport - ,

Le départ du Dakar 2019 a été donné ce dimanche 6 janvier. Pour la première fois de son histoire, 41 années d’éditions, le rallye-raid se déroule dans un seul pays : le Pérou. Pour cette 41 édition du rallye Dakar, 334 véhicules sont au départ. La course se terminera là où elle a commencé, à Lima, le 17 janvier. Voilà pour l’essentiel à savoir. Ensuite, via ce post on retrouve une présentation du Dakar 2019, le programme des étapes, la carte des épreuves, un résumé le tout illustré des superbes Instant Photos et quelques vidéos utiles. DESIGNMOTEUR sport via le studio WEBDESIGNMOTEUR met à disposition une plateforme web adapté mobile ou grand écran pour suivre le direct live du Dakar 2019 représenté par plusieurs Timeline Twitter #Dakar2019

Live #Dakar2019

Rallye-raid Dakar 2019 ?

https://www.instagram.com/p/BsVzN4ygTAL/

Le Dakar 2019 partira de la capitale péruvienne, Lima, et traversera les régions méridionales de Ica, Arequipa, Moquegua et Tacna. Au total les pilotes et copilotes, les équipages, devront franchir 10 étapes sur 5000 kilomètres de distance.

« Avec le sable, on plonge au coeur de l’ADN du Dakar. A l’origine, la mythologie du Dakar, c’est le Sahara, ses dunes, ses grands cordons de sable… Là, on est au coeur du sujet »

Etienne Lavigne, Amaury Sport Organisation

Le Dakar a depuis longtemps pris l’habitude de côtoyer l’exceptionnel. Chaque année, les pilotes et équipages sont confrontés à un défi hors-normes, combinant des difficultés variées et extrêmes. Pour son édition 2019, le format traditionnel se retrouve une nouvelle fois bousculé, pour se tourner vers l’un des programmes les plus ardus que l’on ait connus.

https://www.instagram.com/p/BsY9Hs8gVjf/

Semi-marathon : le droit à la deuxième chance

Les désillusions sont parfois cruelles sur le Dakar, en cas d’abandon prématuré après quelques centaines de kilomètres de course. Cette année, les autos, Side by Side (SxS) et camions qui connaîtront cette mésaventure en première partie de rallye pourront réintégrer la course après la journée de repos, dans une compétition parallèle. Concourant dans un classement à part, ces véhicules auront une plaque orange, ne seront jamais autorisés à prendre le départ dans les 25 premiers d’une spéciale.

UTV Open : une nouvelle classe chez les autos

La catégorie autos accueille de nouveaux véhicules légers, qui se distinguent notamment sur le circuit américain des Bajas et tentent maintenant leur chance sur le Dakar. Les UTV Open répondent à des normes techniques différentes des SxS bien qu’ils présentent un gabarit similaire. Catégorie à part entière, dont les véhicules porteront une plaque violette, les SxS connaissent quant à eux une progression spectaculaire en 2019.

Étape marathon : avant le repos

Une étape marathon sera organisée à cheval sur les deux journées précédant la journée de repos. À l’issue de la 4e spéciale partant d’Arequipa, les véhicules seront dirigés vers deux bivouacs dédiés : à Moquegua pour les motos et quads ; à Tacna pour les autos, SxS et camions. Les concurrents retrouveront leurs équipes d’assistance à Arequipa pour la journée de repos. Puis, avant de reprendre la compétition, les motos et quads passeront à nouveau une nuit en bivouac isolé à Camaná pour éviter de parcourir de nuit la longue liaison précédant la 6e spéciale.

https://www.instagram.com/p/BsZNMaWA3tK/

Formats spéciaux : on brouille les pistes

  • Les espaces ouverts offerts par le désert péruvien permettront d’organiser deux départs en ligne : pour l’étape 5 avant de s’attaquer aux dunes d’Ilo, puis pour l’étape 9 en boucle autour de Pisco.
  • Sur la 2e étape, tracée entre Pisco et San Juan de Marcona, les autos seront invitées à ouvrir la piste. Sur une spéciale particulièrement corsée, le travail des navigateurs sera décisif puisqu’ils ne bénéficieront pas des traces habituellement laissées par les pilotes de motos et de quads.
  • Pour la 8e étape, une grande confrontation entre les champions du Dakar est programmée : Super Ica. Les ordres de départ mélangeront les 10 motos, les 10 autos et les 5 camions les plus rapides dans le classement établi la veille.
https://www.instagram.com/p/Bsbh8ZngUlT/

Carte Dakar 2019 Perù

Rallye-raid - Dakar 2019 - map / carte
Rallye-raid – Dakar 2019 – map / carte

« C’est une édition hors norme.

C’est la première fois que le Dakar se déroule dans un seul pays. Ce n’était jamais arrivé. Historiquement, il y a toujours eu plusieurs pays, que ce soit en Afrique ou en Amérique du Sud, avec des kilométrages très élevés, une variété de parcours, de géographies, de paysages…

Cette année, il va falloir affronter des terrains difficiles qui exigent une très bonne préparation physique. La dune, le sable, ce sont des environnements très techniques. Il faut savoir les passer, ces dunes.

Il faut savoir les appréhender, les traverser, les franchir… et cela nécessite des vraies connaissances techniques de pilotage dans le sable.

Et puis il y a la navigation, l’orientation dans ces labyrinthes de sable, ces vallées, ces montagnes de sable où la course se déroule. Il faut trouver son chemin, retrouver les points à atteindre.

Ce mélange de trois exigences –un Dakar physique, un Dakar technique, un Dakar difficile– compose la réalité de l’édition 2019. »


Etienne Lavigne, Amaury Sport Organisation, Directeur Dakar 2019

Le parcours en video  Dakar 2019 Perù

Le parcours – Dakar 2019

Planning épreuves Dakar 2019 Perù

« Avec le sable, on plonge au coeur de l’ADN du Dakar, effectivement. A l’origine, la mythologie du Dakar, c’est le Sahara, ses dunes, ses grands cordons de sable…

Là, on est au coeur du sujet. La géographie péruvienne, c’est une grande plaine côtière coincée entre le Pacifique et la Cordillère.

Un territoire magique de sable et de dunes que les concurrents vont devoir traverser pendant dix jours: cinq pour descendre à frontière chilienne et cinq pour remonter.

Cela promet dix jours extrêmement exigeants pour tous les concurrents car ce sera plus court, plus dur.

Plus exigeant aussi puisqu’il y a moins de temps pour faire la différence. D’habitude, c’est 12-14 étapes.

Là, il y en a 10. D’habitude, c’est 5000 km de secteur sélectif. Là, c’est 3000. Donc les concurrents, notamment les « tops », devront faire la différence très vite…

Il n’y aura pas beaucoup de temps pour creuser les écarts, surtout dans ces géographies-là.

Cela promet des courses très aiguisées, extrêmement redoutables… donc un Dakar extrêmement relevé. »

Etienne Lavigne, Directeur #Dakar2019
https://www.instagram.com/p/Bsc-KbbA8Sz/

Planning étapes par étapes

Lima > Pisco
07/01/2019 – Etape 1
Liaison > 247 km – Spéciale > 84 km

Pisco > San Juan de Marcona
08/01/2019 – Etape 2
Liaison > 211 km – Spéciale > 342 km

San Juan de Marcona > Arequipa
09/01/2019 – Etape 3
Liaison > 467 km – Spéciale > 331 km

Arequipa > Tacna
10/01/2019 – Etape 4
Liaison > 259 km – Spéciale > 405 km

Tacna > Arequipa
11/01/2019 – Etape 5
Liaison > 197 km – Spéciale > 517 km

Arequipa
12/01/2019 – Repos 1

Arequipa > San Juan de Marcona
13/01/2019 – Etape 6
Liaison > 501 km – Spéciale > 309 km

San Juan de Marcona > San Juan de Marcona
14/01/2019 – Etape 7
Liaison > 64 km – Spéciale > 323 km

San Juan de Marcona > Pisco
15/01/2019 – Etape 8
Liaison > 215 km – Spéciale > 360 km

Pisco > Pisco
16/01/2019 – Etape 9
Liaison > 96 km – Spéciale > 313 km

Pisco > Lima
17/01/2019 – Etape 10
Liaison > 247 km – Spéciale > 112 km

Source et images :
ASO (Amaury Sport Organisation)
Dakar.com

Photos : via Instagram

Videos : youtube.com/dakar

Citations via AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *