McLaren Senna GTR - 2019 - side-face / profil

McLaren Senna GTR : hypercar extrême snarl sur piste. 825 ch. [V8 4.0L turbo] de 1188 kg

03/04/2019 - Ewen LJ Team Principal DESIGNMOTEUR - Auto - ,

Quelques jours après l’ouverture du traditionnel salon automobile de Genève 2019, la firme McLaren Automotive a annoncé et révélé le style finale de la McLaren Senna GTR, l’hypercar du constructeur développée pour la piste est équipée du bloc V8 4.0L afin de produire 825 ch. tout en gardant un poids record de 1188 kg. Ce weekend, ‘the dynamic debut of the new McLaren Senna GTR starred at the 77th Goodwood Members’ Meeting on 6-7th April 2019’, alors dès maintenant découvrons en détail cette hypercar
extrême qui snarl sur piste.

Moteur McLaren Senna GTR

McLaren Automotive - M840TR - V8 4.0L - engine / moteur
McLaren Automotive – M840TR – V8 4.0L – engine / moteur

L’hypercar McLaren Senna GTR est propulsée par la version la plus extrême du moteur V8 de 4.0L double turbo de McLaren. Le bloc dénommé M840TR, avec turbocompresseurs à double spirale à commande électronique, produit 825 ch avec un couple de 800 Nm.

The McLaren Senna GTR is powered by the most extreme version yet of McLaren’s 4.0-litre twin turbocharged V8 engine.

The M840TR unit, with electronically controlled twin-scroll turbochargers, produces 825PS (814bhp) with 800Nm (590lb ft) of torque.

The extra 25PS over the engine in the McLaren Senna has been achieved by engine control recalibration and removing the secondary catalyst to reduce back pressure.

Removing the catalyst also heightens the aural experience of driving the McLaren Senna GTR.

Le moteur V8 biturbo à double turbocompresseur, code M840TR, est doté d’un vilebrequin plat, d’un carter sec inspiré de la course et de bielles et de pistons légers qui réduisent la masse du groupe motopropulseur. Les turbocompresseurs à double rouleau à très faible inertie et les vannes de décharge à commande électronique donnent un sentiment immédiat de retardement, ce qui améliore la réactivité du moteur.

Des arbres à cames et des pistons légers, uniques au McLaren Senna et des soupapes de décharge repositionnées à l’extérieur font partie des autres composants spécifiques au Senna. De plus, la détection d’ions avec des capteurs individuels par cylindre permet des pressions et températures plus élevées que sur les autres moteurs McLaren.

Avec une puissance de 825 ch et un poids à sec de 1188 kg, le rapport puissance/poids de la McLaren Senna GTR de 694 ch par tonne, et dépasse non seulement celui de la McLaren Senna de série, mais aussi toutes les autres voitures McLaren Automotive pour la route ou pour piste, actuellement en production.

Three powertrain modes are available to the McLaren Senna GTR driver: Wet, Track and Race.

The new Wet setting, which provides greater support from the ESP and ABS electronic systems, is particularly intended for use with wet tyres.

The transmission, which includes a Launch Control function, is the same, acclaimed 7-speed plus reverse Seamless Shift Gearbox (SSG) that features in the road-legal McLaren Senna.

Châssis McLaren Senna GTR

McLaren Senna GTR - 2019 - side-face / profil
McLaren Senna GTR – 2019 – side-face / profil

La suspension à contrôle variable, qui permet des hauteurs de roulement différentes pour la route et la piste, est superflue dans une voiture de course, et, pour gagner du poids et réduire la complexité, a été remplacée par des doubles triangles, ressorts, montants et barres anti-roulis en aluminium développés à partir des suspensions des voitures GT3 utilisées pour le programme course client McLaren. Des amortisseurs réglables à quatre voies sont installés, de même que des coussinets pleins et un carrossage réglable.

L’automobile McLaren Senna GTR est équipé de jantes 19 pouces à verrouillage central. Les jantes en alliage forgé ultra-légères sont également plus larges, soit 10J à l’avant et 13J à l’arrière.

McLaren Senna GTR - 2019 - front wheel / jante avant
McLaren Senna GTR – 2019 – front wheel / jante avant

Les pneus 19 pouces sont des pneus Pirelli slicks, de taille 285/650 à l’avant et 325/705 à l’arrière.

Les roues plus larges permettent d’obtenir des freins encore plus grands que ceux d’une McLaren 720S GT3, pour un système qui offre une puissance de freinage extrêmement impressionnante. Basé sur le système de freinage de la McLaren Senna, le Senna GTR est équipé d’étriers monoblocs en aluminium forgé à six pistons à l’avant et à quatre pistons à l’arrière, travaillant sur des disques en céramique de carbone de 390 mm avec des palettes de refroidissement usinées. Tout comme la McLaren Senna, la Senna GTR a également une fonction de frein à air sur l’aile arrière, qui a été conçue pour offrir une décélération maximale de 20% supérieure sur ses pneus slicks à la Senna de route.

Basé sur le système de freinage de la McLaren Senna, le Senna GTR est équipé d’étriers monoblocs en aluminium forgé à six pistons à l’avant et à quatre pistons à l’arrière, travaillant sur des disques en céramique de carbone de 390 mm avec des palettes de refroidissement usinées. Tout comme la McLaren Senna, la Senna GTR a également une fonction de frein à air sur l’aile arrière, qui a été conçue pour offrir une décélération maximale de 20% supérieure sur ses pneus slicks à la Senna de route.

La McLaren Senna GTR est équipée d’un grand nombre d’aides électroniques qui assurent la sécurité sur la route, notamment le freinage antiblocage, l’antipatinage et le contrôle électronique dynamique de stabilité.

McLaren Senna GTR - 2019 - rear wheel / jante arrière
McLaren Senna GTR – 2019 – rear wheel / jante arrière

La finition des roues peut être noir brillant, argent course ou graphite foncé mat et la couleur des montants de porte et des étriers de freins peut être spécifiée en bleu Azura, rouge ou orange McLaren.

Design intérieur McLaren Senna GTR

McLaren Senna GTR - 2019 - side mirror / rétroviseur
McLaren Senna GTR – 2019 – side mirror / rétroviseur

La McLaren Senna GTR est uniquement équipée d’une conduite à gauche, reconnaissant le fait que la conduite à gauche est moins importante dans une voiture de piste et le fait que la plupart des acheteurs sont situés sur les ‘LHD (Left Hand Drive) markets.

On a donc un siège de course en fibre de carbone léger approuvé par la FIA et un harnais FIA six points est équipé, avec un siège passager disponible sans frais en option. Comme il sied à une voiture sur piste, l’habitacle épuré se passe d’airbags gonflables, d’infodivertissement et d’autres aides au conducteur. Les éléments en fibre de carbone de l’habitacle sont satinés, les seuils sont recouverts d’un tapis noir – le seul tapis de la voiture, en fait – et la garniture est l’Alcantara.

Le tableau de bord rabattable et le volant de la voiture de route ont été remplacés par des articles de course. L’écran du conducteur affiche les données clés dans les formes les plus simples, avec une rangée de LEDs de changement de vitesse sur le bord supérieur.

Des diodes électroluminescentes sur le côté de la nacelle comptent la distance de fermeture des voitures qui se trouvent derrière par l’intermédiaire du système radar standard, tel qu’il est utilisé par les voitures de course d’endurance de haut niveau. Un écran central supplémentaire, remplaçant l’écran tactile du road-Senna, affiche la vue depuis la caméra arrière.

Le volant course-spec est basé sur le volant de la catégorie GT3, mais avec des fonctionnalités différentes pour les boutons, en ligne avec la philosophie de l’habitacle, un seul touche/une seule fonction. La roue, qui est réglable en portée et en inclinaison, est à dégagement rapide et comporte des palettes de changement de vitesses intégrées.

Le Senna GTR est équipé d’un autoradio et de deux caméras embarquées : une orientée vers l’avant et une en cabine. Il y a de simples interrupteurs marche-arrêt pour le contrôle du lancement, le contrôle de la vitesse de la pit lane et le réglage de la dynamique de la pluie légère. Comme pour la McLaren Senna, la touche starter de démarrage du moteur est monté sur le plafonnier de l’hypercar.

And when that big red starter is pressed, the McLaren Senna GTR snarls into life, ready to deliver Ultimate thrills on the track of your choice

Design McLaren Senna GTR

McLaren Senna GTR - 2019 - top view - front face / face avant
McLaren Senna GTR – 2019 – top view – front face / face avant

Design extérieur McLaren Senna GTR

McLaren Senna GTR - 2019 - front side-face / profil avant
McLaren Senna GTR – 2019 – front side-face / profil avant

The McLaren Senna GTR takes the road-legal McLaren Senna – already the lightest, most powerful and track-focused but road-legal car that McLaren builds – several steps further into the realm of ultimate performance. Without the constraints of road or racing regulations, the new Ultimate Series car is more powerful, weighs less, boasts an incredible 1,000kg plus of aerodynamic downforce and uses suspension derived from McLaren’s GT3 race programme.

McLaren Senna GTR - 2019 - front light
McLaren Senna GTR – 2019 – front light

“The McLaren Senna GTR is a perfect example of our determination to bring our customers the Ultimate expression of track driving performance and excitement.

The McLaren Senna was designed from the outset to be an extreme track car, but the 2018 McLaren Senna GTR Concept suggested how much more further we could go and now, free from the constraints of road car legislation and motorsport competition rules, we have pushed the limits of what is technically possible to advance circuit driving capability to another level entirely.”

Mike Flewitt, Chief Executive Officer, McLaren Automotive
McLaren Senna GTR - 2019 - rear side-face / profil arrière
McLaren Senna GTR – 2019 – rear side-face / profil arrière

The McLaren Senna GTR, which joins the McLaren Senna and McLaren Speedtail in the brand’s Ultimate Series, succeeds legendary predecessors the Le Mans-winning McLaren F1 GTR of 1995 and the McLaren P1 GTR of 2015 and keeps the name that honours the memory of three-times McLaren Formula 1 World Champion, Ayrton Senna.

McLaren Senna GTR - 2019 - rear face / face arrière
McLaren Senna GTR – 2019 – rear face / face arrière

La McLaren Senna GTR offre des niveaux étonnants d’appui au sol, atteignant plus de 1 000 kg, une augmentation significative par rapport aux 800 kg développés par la McLaren Senna roulant à 250 km/h.

McLaren Senna GTR - 2019 - rear wing / aileron
McLaren Senna GTR – 2019 – rear wing / aileron

Le répartiteur avant a été reprofilé et le diffuseur arrière réduit en taille par rapport aux composants du GTR Concept 2018, afin d’optimiser les performances et de répondre aux normes requises en matière de performances sur piste. D’autres changements par rapport au Concept incluent de nouveaux ‘dive planes’ dans les coins avant et des ‘vortex generators’ de chaque côté de la voiture pour assurer un flux d’air stable en dessous.

En termes automobiles, les ‘dive planes’, littéralement, avions de plongée » (qui ressemblent physiquement à des avions de plongée sous-marins) sont des dispositifs aérodynamiques montés sur les voitures juste devant les roues avant. Ils sont le plus souvent utilisés sur les voitures de course telles que la série Le Mans Prototype Series et sont utilisés pour créer une force d’appui supplémentaire et canaliser le flux d’air pour aider à équilibrer la voiture. La Mercedes-Benz C63 AMG Black Series 2012 est l’une des premières voitures de route à être équipée de ces dispositifs.

Les ‘vortex generators’, littéralement « générateurs de tourbillons » sont couramment utilisés sur les aéronefs pour empêcher la séparation du flux en aval et améliorer leur performance globale en réduisant la traînée. Les générateurs de tourbillons permettent d’obtenir des résultats similaires sur n’importe quel véhicule.

Les ‘vortex generators’ sont à arêtes vives et souvent triangulaires pour créer le tourbillon le plus efficace possible à très haute vitesse.

Le nouveau répartiteur avant est doté d’une section centrale surélevée pour renvoyer l’air sous la voiture vers le diffuseur nouvellement profilé. L’efficacité du diffuseur a à son tour été optimisée par le nouvel aileron arrière – un design doté de plaques d’extrémité de type LMP1 qui relient l’aile à la carrosserie de manière spectaculaire et sont un moyen très efficace de guider l’air à l’arrière du véhicule.

L’aileron peut être « décrochée » pour une vitesse maximale grâce à un système automatique de réduction de traînée, dénommé 
Drag Reduction System (DRS), comme en Formule 1.

La McLaren Senna GTR porte la maîtrise de la fibre de carbone de McLaren à un nouveau niveau d’accomplissement pour une voiture de piste McLaren, alliant légèreté et rigidité structurelle, pour un poids de 1188 kg.

The McLaren Senna GTR is 10kg lighter than even the McLaren Senna, already a paragon of race-bred leanness. And this is despite the track car’s wider track, extended body and the fitment of essential track equipment including pneumatic air jacks, pit radio, fire extinguishing system and data logger. Many of the creature comforts fitted to the McLaren Senna have been deleted for the McLaren Senna GTR, including touch screens and the audio system. To optimise comfort across the whole range of track conditions, air-conditioning has been retained.

McLaren Automotive - 2019 - prototype carbon fibre chassis
McLaren Automotive – 2019 – prototype carbon fibre chassis

Au cœur du McLaren Senna GTR se trouve une structure centrale McLaren Monocage III-R, une cellule de sécurité en fibre de carbone avec arceau de sécurité intégré et des points de fixation de harnais intégrés uniques. Tout comme la McLaren Senna de route, il y a un cadre avant en aluminium et un cadre moteur en aluminium, avec poutres de collision avant et arrière en composite.

Le pare-brise et les vitres latérales, avec ouverture coulissante, sont en polycarbonate. Les portes à dièdres à fermeture souple sont munies d’un mécanisme de déverrouillage manuel, et le réservoir de carburant est devenu un type à bascule de type course. Les éléments aérodynamiques extérieurs en fibre de carbone ont une finition brillante de série.

Source et images :
McLaren Automotive

McLaren Senna GTR is real IRL

The dynamic debut of the new McLaren Senna GTR starred at the 77th Goodwood Members’ Meeting on 6-7th April 2019


McLaren Senna GTR – 77MM –

McLaren Senna GTR - Goodwood Motor Circuit - parade 77MM - 2019 - gMcLaren Senna GTR - Goodwood Motor Circuit - parade 77MM - 2019 - grid-start - photo via McLaren Automotiverid-start - photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR – Goodwood Motor Circuit – parade 77MM – 2019 – grid-start – photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR - Goodwood Motor Circuit - parade 77MM - 2019 - front-face track - photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR – Goodwood Motor Circuit – parade 77MM – 2019 – front-face track – photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR - Goodwood Motor Circuit - parade 77MM - 2019 - front track - photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR – Goodwood Motor Circuit – parade 77MM – 2019 – front track – photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR - Goodwood Motor Circuit - parade 77MM - 2019 - rear track - photo via McLaren Automotive
McLaren Senna GTR – Goodwood Motor Circuit – parade 77MM – 2019 – rear track – photo via McLaren Automotive

One reply to “McLaren Senna GTR : hypercar extrême snarl sur piste. 825 ch. [V8 4.0L turbo] de 1188 kg”

Comments are closed.