Qualcomm présente Snapdragon X50. Road to 5G NR. Projet C-V2X. Débrief.

Qualcomm Technologies, Inc. filiale de Qualcomm Incorporated (NASDAQ: QCOM), a annoncé aujourd'hui que sa famille de modems Qualcomm Snapdragon X50 5G NR (New Radio) a été sélectionnée par un certain nombre de fabricants OEM (Original Equipment Manufacturers) pour le lancement de produits conformes aux normes 5G NR à partir de 2019.

Les équipementiers qui travaillent à la commercialisation d'appareils mobiles 5G pour les bandes de fréquences inférieures à 6 GHz et millimétriques (mmWave) à partir de 2019 sur la base de la première solution 5G annoncée dans le commerce, la famille de modem Snapdragon X50 5G NR.

5G déjà ?

La 5G succède aux quatre précédentes générations qui ont rythmé les quatre dernières décennies.

Dans les années 1980, ce qu'on appelle désormais rétroactivement la "1G" est encore la téléphonie mobile analogique. Dans les années 1990, les technologies 2G que sont le GSM (Global System for Mobile communication, norme pour la téléphonie mobile) et le CDMA (pour Code Division Multiple Access, ou "accès multiple par répartition en code") passent au numérique.

Puis, à l'aube des années 2000, avec l'UMTS (Universal Mobile Telecommunications System) et l'EvDO (Evolution-Data Optimized CMDA), les technologies 3G décuplent les débits. Et au début des années 2010, la LTE (pour Long Term Evolution) apporte une nouvelle hausse de débit à la 4G, mais aussi une architecture basée sur l'IP (Internet Protocole).

La 5G n'est pas simplement une mise à jour incrémentale décuplant les débits de la 4G. C'est davantage un ensemble d'exigences auxquelles on peut répondre en exploitant une technologie d'accès comme la 5G NR (New Radio).

Pour chacune des améliorations, les réseaux de cinquième génération mettront en œuvre de nouvelles technologies.

La norme 5G NR optimise le codage (Orthogonal frequency-division multiplexing) et la modulation (256QAM), donc l'efficacité spectrale (le débit par hertz). Mais ce n'est pas suffisant pour qu'une station de base délivre 20 Gb/s.

5G pourquoi ?

La 5G exploitera pour cela de nouvelles fréquences dites millimétriques mmWave), supérieures à 6 GHz, sur lesquelles de larges bandes de plusieurs centaines de mégahertz sont encore libres.

La 5G exploitera donc de nouvelles antennes dites massive MIMO. Elles seront constituées de dizaines de micro antennes qui, en plus de multiplier les signaux, donc les débits, permettront de former des faisceaux très directifs vers les terminaux, qu'ils soient fixes ou en mouvement. Cette technologie appelée beamforming permet à la fois d'augmenter la portée des stations de base et d'améliorer l'efficacité énergétique.

Le 3GPP, l'organisme qui standardise les générations de réseaux mobiles, a publié au mois de décembre 2017, la première partie des spécifications 5G, "nécessaire au déploiement des premiers réseaux 5G commerciaux". Il reste néanmoins plusieurs étapes avant que la 5G ne soit commercialisée.

Les premières expérimentations grandeur nature et les premiers déploiements commerciaux reposent sur cette Non-Standalone 5G NR. La Corée du Sud, par exemple, a installé un réseau aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang qui viennent de commencer.

L'opérateur américain Verizon proposera mi-2018 de l'internet fixe illimité dans 3 à 5 villes ; son compatriote AT&T proposera fin 2018 un routeur mobile dans une douzaine de villes, et Orange expérimentera entre mi-2018 et mi-2019 la 5G mobile en France.

Road to 5G NR

Qualcomm Technologies s'engage résolument à aider ses clients à offrir aux consommateurs des services mobiles 5G de nouvelle génération, ce qui nécessite une connectivité 5G NR haut débit mobile améliorée, rendue possible par les réseaux 5G NR, les appareils mobiles et le modem Snapdragon X50 5G.

“Qualcomm Technologies is deeply committed to helping our customers deliver next-generation 5G mobile experiences to consumers, which requires enhanced mobile broadband 5G NR connectivity enabled by 5G NR networks, mobile devices and the Snapdragon X50 5G modem. As evidenced by our work with these distinguished OEMs from around the globe and as we demonstrated in 3G and 4G LTE, Qualcomm Technologies is utilizing our deep expertise and technology leadership to support the successful launch of 5G NR, driving innovation in the mobile ecosystem.”

Alex Katouzian,
senior vice president and general manager, mobile, Qualcomm Technologies, Inc

Qualcomm Technologies continue d'être un chef de file de l'industrie du mobile avec ses puces 5G mobiles et ses collaborations en matière d'écosystème 5G, dans le but de fournir des appareils mobiles 5G NR commerciaux en 2019.

L'arrivée de la technologie 5G permettra d'étendre les services mobiles aux nouvelles bandes de fréquences et à tous les types de spectre, ce qui permettra d'améliorer le haut débit mobile et d'augmenter la vitesse moyenne globale de téléchargement pour pratiquement tous les utilisateurs. Les technologies 5G NR permettront, entre autres, des débits de données de plusieurs gigabits/seconde à des temps de latence nettement inférieurs à ceux du réseau actuel.

Nokia and Qualcomm: Achieving 5G New Radio interoperability

Nokia and Qualcomm completed successful interoperability and over-the-air testing compliant with the 5G New Radio (NR) specification between network infrastructure and devices. 5G NR testing has been performed on a commercially-available Nokia AirScale base station and Qualcomm Technologies’ 5G NR UE prototypes.

Snapdragon X50 soon

Le System-On-a-Chip Snapdragon X50 5G a été annoncé en 2017. Il prend en charge la technologie MIMO (Multiple-Input Multiple-Output) avec la formation adaptative de faisceau et la technologie de suivi de faisceau, a 800MHz bande passante de soutien, et est spécifié pour les vitesses de téléchargement maximum de 5Gbps une fois que les réseaux 5G sont pleinement operational.

Multiple-Input Multiple-Output ou MIMO : technique de multiplexage utilisée dans les réseaux sans fil et les réseaux mobiles permettant des transferts de données à plus longue portée et avec un débit plus élevé qu’avec des antennes utilisant la technique SISO (Single-Input Single-Output).

via Wikipedia.org

Qualcomm a révisé son déploiement, indiquant que l'adoption commerciale commencera au cours du premier semestre 2019.

“Achieving the world’s first announced 5G data connection with the Snapdragon X50 5G modem chipset on 28GHz mmWave spectrum is truly a testament to Qualcomm Technologies’ leadership in 5G and extensive expertise in mobile connectivity. This major milestone and our 5G smartphone reference design showcase how Qualcomm Technologies is driving 5G NR in mobile devices to enhance mobile broadband experiences for consumers around the world.”

Cristiano Amon,
executive vice president, Qualcomm Technologies, Inc. and president, QCT

Qualcomm & Telecommunications corp. Team up

Le modem Snapdragon X50 5G de Qualcomm a été sélectionné pour être utilisé dans le cadre d'essais 5G NR mobiles 5G en direct et en direct avec plusieurs opérateurs de réseaux sans fil mondiaux.

AT&T, British Telecom, China Telecom, China Mobile, China Unicom, China Unicom, Deutsche Telekom, KDDI, KT Corporation, LG Uplus, NTT DOCOMO, Orange, Singtel, SK Telecom, Sprint, Telstra, TIM, Verizon et Vodafone Group mèneront les essais, qui seront basés sur la norme 3GPP Release 15 5G NR.

Les essais mobiles 5G NR utiliseront la plate-forme d'essai mobile 5G de Qualcomm Technologies et la conception de référence des smartphones, qui intègrent le chipset Snapdragon X50 et optimisent la technologie 5G dans le cadre des contraintes de puissance et de forme d'un smartphone tout en maintenant l'interopérabilité et la coexistence avec le 4G LTE.

Les essais prévus soulignent l'état de préparation de la solution mobile 5G NR de Qualcomm Technologies sous forme de smartphone et visent à commercialiser des produits et services 5G NR conformes aux normes au cours de l'année à venir.

C-V2X

Avec la montée en puissance des véhicules autonomes, permettre aux véhicules de communiquer directement avec tout ce qui les entoure (même au-delà de la visibilité directe) est devenu plus important que jamais.

La version 14 de C-V2X a jeté les bases des cas d'utilisation sécuritaire, et l'évolution continue avec le C-V2X 5G NR permettra d'utiliser les cas d'utilisation pour la conduite autonome comme le partage d'intention, le partage de capteurs à haut débit, la large bande et le placement.

Qualcomm - Cars makers - 2018 - team up - CV2X tech.
Qualcomm – Cars makers – 2018 – team up – CV2X tech.

Qualcomm Technologies remains strong in commitment to supporting safe, connected automotive transportation. We have been engaged with the Vehicle-to-Everything (V2X) ecosystem for several years, initially with our IEEE 802.11p-based products, including QCA6584AU, and now with the Qualcomm® C-V2X 9150 chipset. C-V2X directly connect vehicles to everything—including to each other (V2V), to pedestrians (V2P), and to roadway infrastructure (V2I), and to the network (V2N).

Le chipset 9150 C-V2X est en effet basé sur les spécifications de la Release 13 du 3GPP (3rd Generation Partnership Project, l’association chargée d’établir les normes des technologies mobiles). Il vise à faciliter le déploiement des systèmes de communication nécessaires aux véhicules autonomes. On parle là de deux modes de transmission : les communications directes et les communications basées sur le réseau cellulaire.

Cellular – Vehicle to Everything –

La technologie nommée C-V2X (Cellular – Vehicle to Everything = Véhicule communicant avec tout via réseau mobile), permettant aux véhicules connectés et autonomes de communiquer avec les autres véhicules, avec l'infrastructure routière, les piétons, et les réseaux sera clé dans le déploiement des véhicules autonomes.

Cette technologie, fondée sur les futurs réseaux de téléphonie mobile 5G, est testée en conditions réelles au Japon.

Cette technologie C-V2X permet le développement des communications directes Véhicule à Véhicule (V2V), Véhicule à Infrastructure (V2I) et Véhicule à Piétons (V2P), ainsi que des opérations Véhicule à Réseau (V2N).

Qualcomm - 2018 - CV2X tech.
Qualcomm – 2018 – CV2X tech.

Le test en conditions réelles conduit au Japon rassemblent Nissan, Continental, Ericsson, NTT Docomo, OKI et Qualcomm Technologies.

L'objectif de ce test est de confirmer et de démontrer les bénéfices de la technologie C-V2X, qui repose sur des technologies de communications directes. Ces essais ont été pensés pour mesurer les améliorations potentielles des communications directes C-V2X sur les bandes 5 GHz en matière de portée, de fiabilité et de latence.

Introducing Cellular V2X

Introducing new Cellular V2X technologies, designed to connect vehicles to each other (V2V), to pedestrians (V2P), to roadway infrastructure (V2I), to the network (V2N) — to basically everything (V2X).

Source et images :

Qualcomm